Massacre du 28 Septembre 2009 : la petite correction de Kabinet Komara sur la libération des politiques séquestrés à la clinique Pasteur 

Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion de la dédicace du livre du Pr Koutoubou Moustapha Sano intitulé ‘’Le CNDD, la transition et moi’’, témoignage d’un ministre de la République, au CCFG, l’ancien Premier ministre guinéen Kabinet Komara a fait des révélations sur le dossier du massacre du 28 Septembre 2009.

« (…) le ministre Koutoubou Sano a accepté de témoigner sur des sujets extrêmement délicats. Hier, je lisais un passage concernant la façon dont le frère Cellou Dalein Diallo et l’équipe qui avait été séquestrée le 28 Septembre avaient été libérés. C’est extrêmement important que les gens sachent ce qui s’est passé. Moi, ce jour-là, c’était des jours les plus sombres de ma carrière. J’étais complètement désespéré. J’avais téléphoné au président Abdoulaye Wade. J’ai dit : ‘’Monsieur le président, les informations que j’ai reçues sont extrêmement graves à Conakry. Il (Abdoulaye Wade, ndlr) m’a dit qu’est-ce que vous proposez ? J’ai dit, je vais faire tout possible pour voir le président Dadis Camara à 20 heures pour me donner le nom de quelqu’un que je vais appeler, qui prendra l’appareil. Et dès que vous allez prendre, je vais lui passer l’appareil. C’est ce qu’on a fait. Donc, dès que j’ai appelé le président Wade, je lui ai dit ‘’vous vous voulez parler au président Dadis ?’’. Il a dit oui ! Mais, on était convenu pour libérer les leaders qui étaient séquestrés à la clinique Pasteur », a-t-déclaré.

Et l’ancien Premier ministre de préciser : « Quand le président Abdoulaye Wade parlait, le président Dadis disait, ‘’je vais y penser, je vais y penser et je vais prendre des dispositions’’. Après, il (Dadis Camara, ndlr) m’a tendu le téléphone. Donc, je n’ai plus attendu. C’est après que j’ai appelé le ministre Koutoubou pour réunir rapidement les religieux pour venir au camp parce que si la nuit passe, on ne pouvait plus les libérer », a révélé Kabinet Komara. Yaya  Dramé

628380576

 

  1. Observateur 3 ans il y a
    Repondre

    Ou en est on l’Alliance Cellou Dadis qui etait bassee sur l’election.
    Si c’etait Cellou Dadis serait deja en prison a la Heye, mais mes freres Guerzes ne comprennenent le jeu de l’homme le mieux paye par le Professeur Alpha CONDE, Cellou gagne 17 000 000 GNF par jour et en meme temps il critique le gouvernement qui le paye.

    • Keoulen komo 3 ans il y a
      Repondre

      Le RPG a fait alliance avec le PDG ou est le probleme .meme si en principe le professeur a encore sa condamnation a mort par contumance par ke pati etat PDG.
      Dans les conditions normales l’assemblee nationale qui a voté ce que vous appeler salaire est different du Gouvernement .
      Bon c est une question de bon sens et dieu seul sait que l on en a besoin dans ce pays.

      • Sylla 3 ans il y a
        Repondre

        C’est faux. L’AN n’a jamais voté le montant. C’est un troc.
        Baidy l’a dit. Il est député.
        Le mensonge va vous tuer.

        • Keoulen komo 3 ans il y a
          Repondre

          BAIDY N EST UNE REFERENCE QUE POUR LES MEDIOCRES.
          BAIDY A DIT…..TRISTE

          • Sylla 3 ans il y a

            Mediocre ou pas Baidy est un député. Il sait de quoi il parle et aucun autre député n’a osé le contredire.
            Toi non seulement tu ne connais rien,mais tu es malhonnête,menteur et dépité.
            L’AN n’a jamais voté le montant du budget du chef de file,un faux leader bidon et nul,de l’opposition que les Guineens rejettent dans leur majorité.

  2. Sylla 3 ans il y a
    Repondre

    Les plus gros menteurs de la Guinée viennent de l’ufdg. Mais pourquoi??
    Pendant la colonisation,un commandant de cercle Français,Gilbert Vieillard, a ecrit un livre pour dire que les habitants du Fouta(pas tous)respirent du mensonge.
    Vous lui donnez raison.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.