Massacres du 28 septembre: l’association des victimes se félicite de la mise en place du comité de pilotage

Print Friendly, PDF & Email

Près de 10 ans après les ouloureux événements du 28 septembre 2009 qui ont coûté la vie à au moins 150 personnes, un comité de pilotage a été mis en place ce vendredi 1er juin dernier pour permettre l’organisation d’un procès.

L’association des victimes, parents et amis s’est félicitée de la mise en place de ce comité qui leur donne un espoir de voir les présumés auteurs de ces massacres du stade 28 septembre être traduits en justice.

Lors d’un entretien avec notre rédaction, la présidente de cette association a salué la mise en place et parle d’une avancée significative vers la tenue d’un procès.

” Je suis vraiment satisfaite, à mon nom personnel d’abord et au nom de toutes les victimes, de la mise en place de ce comité. Ça été une lutte de longue haleine et nous estimons qu’avec ce comité, on va trouver rapidement une issue pour arriver à un procès. Parce que, c’est ce comité qui doit se réunir pour définir d’abord le lieu où le procès doit se tenir, et en plus la date pour l’ouverture du procès. Et en même temps, ils vont encore continuer à se retrouver pour trouver des fonds pour accompagner le procès. Donc c’est quelque chose qui était attendu longtemps, et cette chose est arrivée, vraiment on est satisfaits”, s’est réjouie Asmaou Diallo, présidente de l’association des victimes de ce drame du 28 septembre 2009, tout en restant optimiste quant à la tenue du procès dans les meilleurs délais.

“On estime que la Guinée va gagner dans ce procès. Pour le moment, je suis vraiment optimiste, j’espère sue ça va aller, en attendant en tout cas la date qui sera fixée bientôt, on sera en tout cas mieux édifiés dans les prochains jours”, a-t-elle renchéri.

Depuis plusieurs années, la justice guinéenne peine à organiser ce procès alors que les victimes s’impatientent. Après la mise en place de ce comité de pilotage, plusieurs observateurs ont estimé que cette initiative sera un déclic vers l’organisation d’un procès.

Tidiane Diallo correspondant régional à Labé

(+224) 620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.