Massacres du 28 septembre : USA, France et UE exhortent la Guinée à tenir le procès

Print Friendly, PDF & Email

Le massacre de plus de 150 guinéens, selon l’ONU, le 28 septembre 2009 au stade du même nom à Conakry n’a toujours pas été jugé. Dans un communiqué conjoint, les Etats-Unis, la France et l’Union européenne ont exhorté ‘’le gouvernement guinéen à tenir un procès dans les plus brefs délais afin que tous les responsables de ce crime odieux répondent de leurs actes devant un tribunal.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.