MATD : le nouveau représentant du SNU reçu par le ministre Bouréma Condé

Print Friendly, PDF & Email

Ce lundi 20 juillet 2020, Dr Vincent Martin, le nouveau Coordonnateur résident du Système des Nations unies en Guinée a rendu une visite de courtoisie au ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, qui, à cette occasion, était entouré de certains membres de son cabinet.

Dans son intervention de circonstance, le nouveau représentant du Système des Nations unies (SNU) en Guinée a dit ceci : « J’avais très envie de rencontrer monsieur le ministre pour discuter du soutien apporté par le Système des Nations unies, par l’ensemble des agences présentes ici en Guinée, qui, déjà, travaillent en très bonne intelligence avec ce ministère sur des sujets aussi importants que la santé communautaire, les communes de convergence, l’agriculture. Je me suis engagé à continuer ce soutien, à le renforcer et à apporter toute l’expertise nécessaire à ce ministère pour atteindre ses objectifs de développement. »

Par rapport au processus électoral en cours dans le pays, Dr Vincent Martin indiquera que le SNU, avec ses partenaires,  observe de près la situation. « Ensemble, nous sommes ici pour soutenir le processus pour que les élections se passent dans les meilleures conditions possibles, favoriser le dialogue politique et faire en sorte que les élections qui se dérouleront en octobre se passent dans un climat serein. », a-t-il déclaré.

En réponse, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, dira que son département a été honoré par cette visite de Monsieur Vincent Martin, le nouveau représentant du SNU en République de Guinée.  Pour lui, ce fut une rencontre féconde pour son département dans la mesure où beaucoup de ses préoccupations sont dans l’agenda de travail du tout nouveau représentant du Système des Nations unies en Guinée. Il ne s’est pas empêché de rappeler le chemin que le MATD a parcouru à ce jour avec la quasi-totalité agences du SNU. Des agences onusiennes qui, a-t-il souligné, sont aux côtés du MATD, donc de la Guinée, dans le cadre de la mise en œuvre de beaucoup de programmes bénéfiques pour les populations guinéennes : le PNACC, les relais communautaires, les agents de santé communautaire, la modernisation de l’Etat civil, le rapatriement et l’insertion des migrants, etc.

Pour terminer, monsieur le ministre a fondé l’espoir que la coopération entre la République de Guinée, à travers son département (MATD) et le SNU continuera à se renforcer et à se diversifier. Une coopération qui, on le sait, date des premières heures de l’indépendance guinéenne en 1958.

Service Communication du MATD

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.