Mathurin Bangoura : “c’est l’As Kaloum qui a porté plainte à la Fifa contre Antonio”

Print Friendly, PDF & Email

C’est donc clair. Mamadou Antonio Souaré ne sera pas éligible à la fédération guinéenne de football. C’est en tout cas l’information donnée ce lundi matin par le président de la ligue guinéenne professionnelle de football,  Mathurin Bangoura, dans l’émission Mirador sur Fim FM.  Il revient ici sur ce qu’a dit la FIFA dimanche, si seulement le président du Horoya AC occupe la tête de l’instance dirigeante de football guinéen. 

“Le président Antonio Souaré, la commission de recours pouvait le reconnaître.  Si on partait aux élections et qu’il soit réélu,  la fédération guinéenne de football allait être suspendue. La FIFA a été claire hier. La FIFA n’a pas été pour un premier temps saisie, c’est une consultation qui a été faite. On nous a mis en garde pour éviter qu’une suspension de nouveau arrive à la fédération. On ne va pas vous laisser arriver à ce niveau.  Dans les consultations que vous êtes en train de faire, nous vous disons clairement,  si le président Antonio Souaré est réélu, il est confirmé par la commission de recours. Dès l’instant que l’ASK continue ses démarches auprès des instances de la FIFA, nous voulons purement et simplement l’annulation de l’élection d’Antonio Souaré et en ce moment, la fédération guinéenne de football va être suspendue”, a-t-il précisé. 
Selon le général de brigade, cette décision de la FIFA fait suite à la plainte portée par Bouba Sampil, le président de l’AS Kaloum.

“La plainte qui a été portée, ce n’est pas Salif Super V qui l’a porté. Il a signé le document en tant que secrétaire général, mais sous le label de l’AS Kaloum”, a dit Mathurin Bangoura.
Selon nos informations le retrait de la candidature de Mamadou Antonio Souaré, est attendu dans la journée de ce 26 avril.  Puisqu’au sortir de la réunion par visioconférence hier avec la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Soumoura, le président de la république a demandé au principal concerné de privilégier l’intérêt national au détriment de l’intérêt personnel. Une triste fin pour celui qui a tout donné pour sa réélection à la Feguifoot. 
Yamoussa Camara

657851102

1 Commentaire
  1. SAM 2 semaines il y a
    Repondre

    Bonjour,
    Ce n’est pas normal qu’un concurrent porte plainte contre Antonio Souaré lorsqu’il constate des anomalies l’application des textes juridiques qui regissent le fonctionnement de la FEGUIFOOT.
    Si la FEGUIFOOT fonctionnait d’ailleurs normalement, elle devait pouvoir recaler la Candidature de Antonio Souaré en appliquant purement et simplement ANTONIO dont l’éligibilité est claire selon les textes de la Feguifoot.
    Je comprend à travers ces agissements des autorités du Football Guinéen qu’ILS SONT PRET A VIOLER LE REGLEMENT DE LA FEGUIFOOT car la personne concernée s’appelle ANTONIO SOUARE.
    Honte à la Commission électorale de la Feguifoot et aux membres statutaires qui ont fait une déclaration opportuniste et incomprehesif en faveur de Antonio (Candidat) alors que eux ils sont électeurs qui doivent departager tous les Candidats.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.