Connect with us

Sport

Mathurin Bangoura : ‘’comment Didier Six a été choisi’’

Published

on

Le nom du nouveau sélectionneur de l’équipe nationale guinéenne est désormais connu. Il s’agit de Didier Six, de nationalité française. Sa désignation, vendredi, fait suite à un appel à candidature pour le poste de sélectionneur de l’équipe nationale guinéenne en remplacement du Belge Paul Put, limogé pour insuffisance de résultat.

Selon le général Mathurin Bangoura, 1er vice-président par intérim de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) qui était face à la presse, seuls 17 postulants parmi ces 87 candidatures ont été présélectionnés.

« De ces 17 candidatures, il y a eu des abstentions, nous n’avons pu recevoir que cinq entraîneurs. Nous avons reçu trois avant-hier, un hier et un aujourd’hui. Il y a des entraîneurs qui ont désisté. D’autres pour des raisons sociales, d’autres pour des raisons économiques et d’autres pour d’autres raisons que nous ne connaissons pas. Donc nous nous sommes dit que les cinq qui ont rempli les critères, c’est-à-dire déposer la candidature et accepter de faire le déplacement pour que les entretiens se fassent sur place devant le comité qui a été mis en place, qu’il était opportun que ce travail soit fait pour qu’à l’image des autres pays, la Fédération Guinéenne de Football puisse avoir son entraîneur qui très rapidement va commencer à travailler pour nous sortir une équipe nationale. Parce que vous savez autant que moi qu’il y a eu deux journées FIFA, la Guinée n’a pas pu jouer ces journées FIFA à cause du fait qu’on n’a pas d’entraineur. Donc nous n’allons pas continuer à garder la chaise vide, nous nous sommes dit que très rapidement ces journées qui sont passées sont passées mais faudrait pas qu’on joue d’autres journées FIFA sans que la Guinée ne les joue », commente-t-il.

Ajoutant que sur base de critères édictées, un entraîneur a été choisi d’après des notes sur des fiches de notation avec une moyenne de 10

« Le premier jour nous avons reçu monsieur Kanfory Lappé Bangoura, entraîneur guinéen qui a exposé devant la commission. Autour de la table, des questions lui ont été posées, il a répondu à ces questions. D’avance, je vous dis que le comité était composé de 11 membres, le Ministère n’a pas voté, il était là pour présidé et observer. Au cours de la première journée où nous avons reçu les trois postulants, Kanfory Lappé a été noté par tous les membres, nous étions au nombre de 11. Tout le monde a noté en bulletin secret. C’est la somme des notes attribuées à chaque candidat qui est divisée par le nombre des membres au nombre de 11. Pour cette journée d’avant-hier, Kanfory Lappé Bangoura que nous avons reçu le premier a eu 7,22, après il y a eu Daniel Bréard, de nationalité française qui a eu 8,98 ; nous avons eu François Zaoui 5,45, ça c’est la première journée. La deuxième journée nous avons reçu Didier Six, ça c’était hier, donc c’était le seul. Je vous informe que contrairement à la première journée, la journée d’hier, les membres n’étaient que dix à cause du fait que N’Fa Condé qui était le onzième membre est commissaire de match dans un autre pays. Donc ce sont les 10 qui ont voté pour le compte de Didier Six et la moyenne est de 9,27. Aujourd’hui nous avons reçu Raoul Savoy de nationalité espagnole. Il a une double nationalité hispano-suisse. Nous l’avons reçu, il a exposé et les membres du comité ont noté. Monsieur Raoul Savoy a obtenu une moyenne de 6,95. Au terme de tout ce qui vient d’être dit et des notes qu’on vient de vous donner, monsieur Didier Six a été élu entraîneur du Syli national de Guinée », a dit Mathurin Bangoura qui précise que la transparence a été de mise dans ce choix de la commission.

Aussi faut-il noter que pour le choix du nouvel entraîneur de l’équipe nationale, le bureau exécutif de la Fédération Guinéenne de Football, sur instruction du président de l’institution Mamadou Antonio Souaré, a mis en place un comité chargé du dépouillement des candidatures.

A préciser que ce contrat qui lie le désormais sélectionneur de l’équipe nationale A à la FEGUIFOOT a une durée de trois ans avec des objectifs précis.

Didier Six, 65 ans, a été entraîneur du Togo et de l’Île Maurice. Depuis 2015, le champion d’Europe des Nations en 1984 était sans équipe.

Maciré Camara

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook