Matoto: après les émeutes contre le manque de courant, l’État se bouge

Print Friendly, PDF & Email
Visiblement, l’État prend très au sérieux les manifestations enregistrées ce mercredi 24 juin au quartier au Khabitaya dans la  commune de Matoto.
Des agents de l’électricité de Guinée (EDG) ont procédé à la pose d’un transformateur pour permettre à ce quartier de la banlieue de Conakry de revoir le courant.
A l’origine, des émeutes qui ont particulièrement ciblé le domicile de Claude Kory Kondiano, ancien président de l’assemblée nationale et actuel haut représentant du chef de l’État. Ces émeutes ont fait plusieurs blessés et de dégâts matériels.
Depuis des semaines, les coupures récurrentes du courant se font ressentir dans plusieurs quartiers de Conakry. Le gouvernement peine pour le moment à satisfaire toutes la demandes en courant électrique. Ces coupures ont d’ailleurs poussé le président Alpha Condé à limoger, il y a quelques semaines, son ministre de l’énergie, Cheik Taliby Sylla avant de le remplacer il y a quelques jours, par Bountouraby Yattara.
Thierno Sadou Diallo
+224 662 76 75 74

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.