Me Béa rencontre Billo Bah du Fndc : « il se tordait de douleur très atroce, côté gauche »

A la suite du communiqué du Front national pour la défense de la constitution  (FNDC) dissous, annonçant l’arrestation le 21 janvier, de Mamadou Billo Bah, responsable de la mobilisation au sein du FNDC, ce lundi, son avocat, Me Salifou Béavogui, a donné sa position à la presse. Avant l’ouverture de toute procédure, cet avocat sollicite que son client soit ausculté par un médecin puisque selon  lui, ce dernier aurait reçu des coup lors de son arretestation et qu’il se plaint des douleurs. « Effectivement j’ai pu accéder ce matin à monsieur Mamadou Billo Bah, à son lieu de rétention c’est-à-dire à la direction centrale des investigations judiciaires de la gendarmerie. Ce matin, je me suis longuement entretenu avec lui, tout s’est très bien passé. Je pense que d’un moment à l’autre, on lui fera savoir ce qu’on lui reproche pour qu’on puisse en savoir de plus. Par rapport à ses conditions, j’ai trouvé qu’il se tordait de douleur très atroce, côté gauche. Consécutivement à son arrestation, il m’a dit qu’il a reçu des coups sur son  bas ventre côté gauche, ce qui rend un peu difficile sa respiration. C’est ce qu’il m’a dit lui-même de bouche à oreille. Donc il aurait souhaité le préalable, qu’on l’emmène à l’hôpital et voir son état de santé. Donc nous souhaitons, avant toute enquête, avant le déclenchement de la procédure ou de l’interrogatoire, qu’il soit ausculté par un médecin pour voir son état de santé.Sinon le reste on s’en remet à la loi et à la procédure », a souligné Me Salifou Beavogui.

À souligner que dans le même communiqué du FNDC, il est indiqué que Mamadou Billo Bah sortait d’une réunion avec des citoyens de Tombolia, dans le cadre de la mobilisation des citoyens pour exiger le retour rapide à l’ordre constitutionnel en Guinée. 

Christine Finda Kamano 

622716906

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.