Connect with us

En Guinée

Me Salif sur l’incendie du siège de la CEPI de N’Zérékoré : ‘’ça ne retardera pas même une minute le processus électoral’’

Published

on

Dans la nuit du lundi à mardi dernier, le siège de la Commission  Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI) a pris feu dans la préfecture de N’Zérékoré. Evoquant le cas ce jeudi au cours d’une conférence de presse, le président de la CCENI, Me Salif Kébé a indiqué que l’acte n’aura aucun impact sur le processus électoral.

« Ça n’a pas du tout touché à quoi que ce soit. ça ne retardera pas même une minute le processus.  Peut-être ils ont eu raison de l’immeuble mais pas du matériel électoral », a-t-il rassuré.

Ensuite, Me Salifou Kébé  a annoncé que 7 millions, 764 mille 130 électeurs sont enregistrés pour les prochaines élections. Ils sont repartis sur 19 009 bureaux de vote en Guinée et dans certaines Ambassades de Guinée dans le monde.

Le président de la commission en charge de l’organisation des élections en Guinée a réitéré que les cartes d’électeurs en cours de distribution serviront pour les quatre scrutins d’avenir en 2020. C’est-à-dire le référendum, l’uninominal, la représentation proportionnelle et la présidentielle.

« Non, ça n’a rien avoir dans ça. La carte d’électeur s’adresse au peuple de Guinée, au peuple majeur de Guinée pas aux opposants ni la mouvance d’ailleurs. Si Vous avez reçu vos cartes, regardez au dos, vous verrez qu’il y a quatre scrutins prévus. ce sont ces quatre scrutins qui sont prévus cette année », a-t-il répondu.

Mohamed Cissé

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités