Me Thierno Amadou Oury : « nous avons terminé avec la 2ème victime de viol, c’est la troisième qui est actuellement à la barre »

Le procès des évènements du 28 septembre 2009 se poursuit au tribunal criminel de Dixinn, délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’appel de Conakry.
Ce mardi 21 février, une troisième victime comparait en ce moment par devant le tribunal pour livrer sa part de vérité dans les évènements qui ont fait environ 157 morts, selon les organisations des Droits de l’Homme.

A l’image des deux premières, la troisième présumée victime de viol a adopté elle aussi d’être entendue à huis clos.
Selon Me Thierno Amadou Oury Diallo, un des avocats des parties civiles indique que l’interrogatoire de la troisième victime se passe bien. Il souligne que la victime répond actuellement aux questions des avocats de la défense.
« On est dans le cadre du huis-clos. Le huis-clos veut dire ni vu, ni entendu. Donc je ne peux pas vous déballer le contenu des déclarations faites par nos clientes à la barre. Ce que je peux vous dire, c’est que l’interrogatoire se passe très bien. Toutes les parties ont posé des questions. Nous avons terminé avec la deuxième victime de viol. C’est la troisième qui est actuellement à la barre. Le tribunal a fini de l’interroger, le parquet également. Le questionnaire se trouve au niveau de la défense », a déclaré Me Thierno Amadou Oury Diallo.

Selon l’avocat, les victimes sont nombreuses et sont placées en deux catégories. Il indique que dans chaque catégorie, il y a une dizaine de victimes.
« Ça, c’est dans l’organisation interne du tribunal. Le tribunal ne nous informe pas comment il organise le passage. Notre devoir, c’était de dresser une liste en catégorisant la nature des victimes, remettre cette liste-là au tribunal pour que le tribunal se conforme à ça. Pour le moment, c’est le tour des victimes de viol, si les deux listes doivent être épuisées, ça prendra du temps », a-t-il conclu.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.