Connect with us

Societé

Médias/ C24News victime de vol : 2 mille dollars, 3 mille euros, 5 millions fg, ordinateurs et documents emportés par les malfrats

C’est une scène qui s’est déroulée en l’espace de 10 à 15 minutes ce vendredi, 24 mai au carrefour Bambéto, dans la commune de Ratoma.  Pendant que le directeur général du groupe de presse C24 était à la mosquée pour accomplir ses obligations religieuses, des malfrats non encore identifiés, sont miraculeusement infiltrés dans la salle qui se situe au 5ème étage d’un immeuble qui avait à sa porte un vigile.

Les individus ont pénétré dans le bureau du directeur général de l’entreprise et ont emporté argent, ordinateurs et documents de l’entreprise et effets personnels du dirigeant.

« Venant de la RTG aux environs de 13h 40 avec mon collègue, je suis venu trouver le vigile en bas et c’est lui-même qui a ouvert le portail, j’ai fait rentrer ma voiture au parking. Je suis venu dans mon bureau pour faire des ablutions et partir prier à la mosquée de Bambéto dans les environs 13h45-47. Après la prière, même pas plus de dix minutes, nous sommes revenus dans les bandes de 14h 5 ou 7 minutes. En ce moment, le vigile était en bas. On n’est monté et c’est mon collègue qui était devant, il a touché la porte et a consté que la porte n’est pas fermée. Après, il m’a demandé si j’avais fermé la porte, j’ai dit : ‘’oui bien-sûr’’. Je me suis dirigé vers mon bureau, je l’ai touché et, c’est ainsi que j’ai constaté qu’on a été volé. Je ne peux pas vous dire tout, moi j’avais deux ordinateurs et mon collègue aussi avait pour lui. J’avais au moins deux mille et quelques dollars et mon collègue avait une somme de trois mille euros dans une enveloppe. Il y avait au moins 5 millions fg également dans mon bureau », raconte Thierno Boubacar Diallo.

Boubacar Diallo, le PDG du site d’informations C24 news dit avoir porté plainte contre le propriétaire de l’immeuble qui lui aurait demandé de poursuivre la société de gardiennage.

Les agents de la gendarmerie qui y étaient, ont également été saisie de l’affaire afin de mettre main sur ces malfrats qui courent toujours..

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook