Connect with us

Societé

Médias : la mise en liberté du journaliste Lansana Camara rejetée par le juge

Rétropédalage? Le juge d’instruction qui avait donné sa parole au président de l’Association guinéenne de la presse en ligne (Aguipel) Amadou Tham Camara pour la libération provisoire du journaliste Lansana Camara du site d’informations Conakrylive.com -poursuivi pour diffamation par voie de presse- a tourné casaque lundi.

Selon Amadou Tham Camara, contacté, le juge d’instruction vient de rejeter la mise en liberté du journaliste. L’avocat de notre confrère m’a remis la décision ».

Cette décision qui tombe comme un couperet inquiète la corporation qui annonce une marche de colère demain à Kaloum pour réclamer la libération du journaliste et le respect de la loi 002 sur la liberté de la presse.

Autour du chef de l’Etat, Chantal Colle, l’une des conseillère du président de la République a envoyé vendredi un message au chef de l’Etat lui demandant de s’impliquer personnellement pour la libération du journaliste. Apparemment, le message n’a pas trouvé de répondant.

Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook