Mémo controversé au chef de l’Etat : vers la suspension du vice-maire Bayo, un des signataires?

Print Friendly, PDF & Email

Après la sortie de la coordination de Konia clamant son innocence sur l’élaboration de ce fameux mémo qui comporte un caractère haineux et divisionniste entre la communauté Kpélé et Konia à N’zérékoré, nos sources nous apprend qu’une pétition serait en cours pour suspendre le premier vice-maire de ses fonctions jusqu’à nouvel ordre.

En tout cas, à en croire notre source, les 41 Conseillers compétents vont bientôt se réunir pour statuer sur le contenu de ce document afin de se prononcer sur le sort de Bangaly Bayo dont la signature est bien apposée sur ce mémo.

Dans la cité, les citoyens, ont mal apprécié la signature de la deuxième personnalité de la commune sur un document pouvant déchirer le tissu social dans une région longtemps fragilisée par des conflits, ethniques, et politiques. Nous y reviendrons…

Mediaguinee

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.