Michel Lamah : « je vais bien… Le président Alpha Condé, c’est mon papa, il a été mal encadré et trompé »

Print Friendly, PDF & Email

Michel Lamah, membre du Groupement des Forces spéciales (GFD), l’unité d’élite de l’armée guinéenne qui a renversé le 5 septembre dernier le président Alpha Condé dit être mécontent de nombreux guinéens. « Pas de tous les Guinéens. Je sais que les 80% sont en train de me supporter positivement », entame-t-il dans une chemise blanche. 

Ici, avec le colonel-président Mamadi Doumbouya

Dans une courte vidéo parcourue par Mediaguinee, les yeux cachés derrières ses lunettes noires, le tricolore au cou, l’un des plus proches de l’actuel président de la transition dément être fou, assurant se porter bien.

 « Je vais bien. Arrêtez de me prendre pour un fou ». Il dit que le colonel-président Mamadi Doumbouya reste son grand-frère. « On sait ce qu’on s’est dit », indique-t-il.

Parlant d’Alpha Condé, il soutient que celui-ci reste « son papa ». 

« Le président Alpha Condé, je vous ai toujours dit que c’est mon papa, il a été mal encadré, il a été trompé. C’est pourquoi on est là où nous sommes aujourd’hui », souligne-t-il.

Plus loin, il a averti une fille dont la vidéo circule abondamment sur les réseaux sociaux l’accusant d’avoir saccagé à N’zérékoré le bar de sa soeur et frappé les gens.

Michel Lamah est devenu célèbre depuis la publication de sa photo sur la toile, fétiches sur la tête et à la bouche, au volant d’un véhicule qui transportait le président déchu Alpha Condé. Le soldat est régulièrement accusé de blesser les gens.

Noumoukè S.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.