Microcrédit : le Crédit Rural de Guinée booste les initiatives des agriculteurs de Mamou

Print Friendly, PDF & Email

L’appui aux agriculteurs est l’une des actions saluée par les adhérents du Crédit Rural de Guinée. La première institution de micro finance du pays consacre environ 30% de son budget  aux prêts dédiés à cette activité essentielle dans le monde rural, notamment à Mamou où les résultats sont tangibles.

Dans la zone de Dounet, des producteurs de patates douces s’activent, l’esprit orienté sur la prochaine récolte. L’un d’eux, Mamadou Aliou Diallo, est très actif dans le système du Crédit Rural de Guinée (CRG). Pour plusieurs prêts d’environ 3 millions GNF, l’agriculteur aménage 1 à 2 hectares de patates. Sa production est essentiellement écoulée sur le marché local.

« Au début de notre collaboration, ses prêts sollicités au niveau du CRG ne dépassaient guère 200 à 300000 GNF. Mais parfois, les agriculteurs s’associaient pour obtenir des montants plus importants », explique Habib Diallo, le délégué régional de Mamou.

Cette activité a permis à Mamadou Aliou de gagner en autonomie et de réussir à satisfaire bien au-delà de ses besoins quotidiens. Les terres dont il a hérité de ses grands parents ont été bien valorisées dans le cadre de l’agriculture. Aujourd’hui, l’homme gère une très grande famille et a construit sa propre maison grâce à son activité. Cet exemple de réussite inspire la communauté et permet au CRG d’envisager une collaboration toujours plus solide avec les agriculteurs de Dounet.

La délégation régionale de Mamou qui coiffe 11 caisses pour un budget d’environ de 16,5 milliards GNF est au cœur du développement des activités du CRG dans cette zone de la Guinée. C’est l’une des plus actives du système du CRG, même si, pour les adhérents, ces derniers mois n’ont pas été faciles avec la pandémie du Covid19.

Cheick Soumah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!