Microcrédit : Pourquoi il ne faut jamais confondre Crédit Rural de Guinée et le défunt Crédit Mutuel…

Print Friendly, PDF & Email

Le Crédit Rural de Guinée, la plus grande institution de micro finance en République de Guinée, est parfois confondu, à tort, au défunt Crédit Mutuel dont les activités ont cessé depuis le début des années 2000. Clarifications.

Les deux noms semblent similaires, mais il n’existe absolument aucun lien entre les deux institutions. Créé vers 1988, le Crédit Mutuel avait surtout concentré ses activités dans les centres urbains mais la gestion qui s’en est suivie n’a pas permis à cette défunte institution de micro finance de tenir plus de 12 ans. Aujourd’hui, le Crédit Mutuel n’existe plus, contrairement au Crédit Rural de Guinée (CRG), vieille de plus de 30 ans, et qui n’a jamais été aussi solide que ces dernières années.

Créée en 1989, le CRG, avait d’abord pour vocation de permettre aux populations rurales de bénéficier de prêts pour créer, valoriser ou consolider leurs propres activités économiques, avec l’objectif principal de les extirper de la pauvreté.

Le CRG s’est diversifié dans le temps, et avec la disparition du Crédit Mutuel, a investi les centres urbains où il compte  de dizaines de milliers d’adhérents.

La position de leader de toutes les institutions de micro finance (et cela en dépit de la pandémie de COVID19), occupée par le CRG, a d’ailleurs été renforcée par les initiatives de la direction générale installée depuis 2019 à la tête de l’institution financière.

Grâce aux réformes entreprises par le nouveau DG, Amara Kourouma, le chiffre d’affaires de l’institution est passé à environ 300 milliards GNF, soit une hausse de plus de 25%.

Dans le même temps, l’Epargne a augmenté de 30 à 40 milliards GNF entre 2019 et fin 2020 ; indiquant de nos jours environ 170 milliards GNF.

En conclusion, entre le Crédit Rural de Guinée (CRG) et une institution financière défunte, il ne doit y avoir aucune confusion possible.

Cheick Soumah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.