Milliards « détournés », immeuble au Sénégal et résidence à Nongo : Wright demande de poursuivre l’ex-président de la Cour constitutionnelle

Print Friendly, PDF & Email

Visiblement, le ministre de la Justice, garde des Sceaux et des droits de l’hommr Alphonse Charles Wright est décidé à nettoyer les écuries d’Augias. Dans une correspondance adressée au procureur général près la Cour d’appel de Conakry, le ministre a demandé de poursuivre pour des faits présumés de « corruption, enrichissement illicite, blanchiment d’argent, faux et usage de faux en écriture publique, parjure, détournement de deniers publics » Mohamed Lamine Bangoura, ex-président de la Cour constitutionnelle, Amadou Diallo, ex-vice-président, Cécile Théa, ex-conseiller, Mme Rouguiatou Barry, ex-conseillère et six autres personnes.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.