Mines : les trois conventions du consortium SMB-Winning ratifiées à l’unanimité par l’Assemblée Nationale

Après la signature des conventions avec le gouvernement en date du 26 novembre 2018, le projet du Consortium SMB-Winning est passé hier lundi 24 décembre 2018 devant les honorables députés de l’Assemblée Nationale pour sa ratification. C’était en présence du ministre de tutelle et de toute la Direction du Consortium.

La présentation donnait objet à plusieurs projets de développement axés sur :

– la construction d’une ligne de chemin de fer de 135km

– la production et l’exploitation industrielle de la bauxite des nouvelles zones de Santou Il et Houda

– la construction et l’exploitation d’une raffinerie d’alumine dans la zone économique spéciale de Boké.

La plénière a commencé par une projection d’un film retraçant les acquis de la SMB en Guinée, notamment ses actions de développement en faveur des communautés riveraines et son rôle de catalyseur de la capacité de production minière du pays.  Un film applaudi par les représentants du peuple.

Selon le contenu du rapport de ce projet intégré présenté par Honorable Camara, président de la commission mine du parlement, la guinée va pouvoir créer plus de 9.000 emplois directs dans la phase de construction et 50.000 emplois indirects. Et la phase d’exploitation donnera plus de 5.000 emplois directs sans en rapporter les avantages du chemin de fer. L’occasion fut mise à profit par le Président de la commission pour saluer Fadi Wazni, qualifiant le PCA de la SMB de « pionnier du secteur minier guinéen ».

Après la présentation du rapport par la commission saisie au fond, la commission chargée des questions minières, ce fut le tour du ministre des Mines et de la Géologie de répondre à quelques questions des élus du peuple.

Au final, dans leur interventions, l’ensemble des présidents des différents groupes parlementaires toutes tendances confondues a exhorté les honorables députés à favorablement accueillir ce projet en votant pour, car s’inscrivant loin dans la logique du développement minier intégré de la guinée. Le vote « pour » fut unanime, sans aucune abstention, rendant historique ce moment et ce vote des parlementaires guinéens.

Pour un investissement de 3 milliards de dollars américains, ces conventions vont être un véritable levier économique.

Présents dans l’hémicycle lors de ce vote, les représentants du consortium n’ont pas caché leur satisfaction face aux médias.

« Je peux vous garantir que nous allons réaliser tous ces projets. Pour une raison extrêmement simple, c’est que nous avons réussi au préalable à quasiment sécurisé le financement », a annoncé Fadi Wazni, président du conseil d’administration du consortium SMB-Winning.

Pour Frédéric Bouzigues, Directeur Général de la SMB, c’est avec fierté que le projet accueille l’aval unanime des parlementaires : nous sommes d’avantage résolu à mettre tout notre savoir-faire afin de réussir ce pari gigantesque d’investissement majeur en République de Guinée ajoute-t-il.

Saluant au passage le dynamisme dans les relations avec les communautés des zones d’impacts du projet.

A noter que parmi les projets de développement communautaires prévus par la SMB, il y a un corridor agricole d’envergure qui sera mis en place le long du chemin de fer pour favoriser l’exploitation des plaines et bas-fonds agricoles.

Abdoulaye Keita, Relations Médias du Consortium SMB Winning

 

Print Friendly, PDF & Email



4 thoughts on “Mines : les trois conventions du consortium SMB-Winning ratifiées à l’unanimité par l’Assemblée Nationale

  1. CONDÉ ABOU

    Comment ne pas applaudir l’intelligence économique et les résultats de notre Ministre des Mines et de la Géologie S.E. Mr. Abdoulaye Magassouba et l’ensemble de son équipe managériale?

    Ce Département clé du Gouvernement a réussi très calmement et quasiment sans aucune fausse note, à mettre en route avec succès, la politique minière du Président de la République après la refonte totale du Code Minier.

    Quand les investisseurs comme la SMB de Mr. Fadi Wazni et la holding Winning de Singapour courent pour injecter des milliards de Dollars US en Guinée, c’est que le Code Minier guinéen est très bon et la confiance existe sur la destination Guinée.
    Il n’y a pas d’autres explications au boom actuel du secteur minier qui tire la croissance économique du pays.

    Comment ne pas applaudir S.E. Mr. Abdoulaye Magassouba et qui fait d’excellents résultats économiques en ce moment pour le pays ?

    Si la Guinée réussissait à développer même une seule raffinerie d’aluminium après le barrage de Souapiti, ça y est pour son industrialisation accélérée. Même les générations futures qui viendront 100 ans après Alpha Condé seront aux anges en ce qui concerne la valorisation de la bauxite sur la terre de leurs ancêtres.

    Depuis que les Colons ont construit Fria Kimbo en 1960, la Guinée indépendante attend toujours de développer de sa première raffinerie d’aluminium.
    Et apparemment aujourd’hui, le boulevard est quasiment ouvert pour le pays sur ce chapitre.

    L’exemple du changement du Code Minier de la Guinée devrait vivement inspirer le Président de la République et son Gouvernement, pour démultiplier le même type de réforme du Code Foncier Rural pour faire venir les plus grands investisseurs étrangers pour sortir l’agriculture guinéenne de sa productivité moyennâgeuse actuelle et qui continue d’appauvrir les millions de paysans Guinéens.

    Dans les autres sous-secteurs de la Pêche, et de l’Élevage, tant que l’on aura pas réussi à mettre en valeur de nouveaux Codes d’investissements et des Conventions fiscales plus attractives et compétitives par rapport à nos concurrents de la Sous région, il n’y aura aucun résultat viable.

    L’autre observation majeure que je me permettrai de faire à l’attention de notre Honorable Ministre des Mines et de la Géologie, c’est de bien vouloir reévaluer la mise en oeuvre du Contenu Local des projets miniers exactement comme la Côte D’Ivoire l’a fait après la dernière révision de son Code Minier en Mars 2014.

    De quoi, s’agit-il ? Il s’agit non pas de demander aux compagnies minières de distribuer des milliards de Francs Guinéens aux populations locales des zones d’extraction minière du pays, mais de les obliger à intervenir auprès des Communautés locales sur la base de leur propre Plan de développement économique et social dont le financement des projets d’investissement sera assuré par lesdites compagnies.

    Les projets des Communautés locales portent essentiellement sur quoi ?

    Dans une perspective sur le long terme, ils portent sur la construction et l’équipement des écoles communautaires, de centres de santé et dispensaires, de pistes rurales viables, de forages, de micro centrales solaires, d’entretien de plantations villageoises pour la protection de l’environnement, et également sur le financement des services communautaires de la sécurité des populations et de la Justice, et sur la construction progressive de logements sociaux pour les fonctionnaires locaux qui y seront déployés.

    Bref, trois Conventions ratifiées à l’unanimité des Députés de l’Assemblée Nationale et en faveur d’une seule compagnie minière, (la SMB-Winning), il y a de quoi applaudir la force du management actuel dans le secteur minier Guinéen.

    C’est tant mieux pour le pays. La destination Guinée est devenue tout simplement rassurante pour les capitalistes du monde entier.

    Repondre
  2. MANZO CAMUS

    J’avoue que ce jeune ministre abat un gigantesque travail dans le secteur miner guinéen!
    Et rien d’étonnant quand on regarde un tout petit peu son parcours académique.Car, ici il n’y a pas eu inversion de normes comme on en a l’habitude dans cette Guinée des paradoxes.
    Bravo Magas, tu fais la fierté de ta génération et continue à montrer brillamment à ces vieux tocards que la valeur n’attend pas le nombre des années!

    Repondre
  3. MANZO

    J’avoue que ce jeune ministre abat un gigantesque travail dans le secteur miner guinéen!
    Et rien d’étonnant quand on regarde un tout petit peu son parcours académique.Car, ici il n’y a pas eu inversion de normes comme on en a l’habitude dans cette Guinée des paradoxes.
    Bravo Magas, tu fais la fierté de ta génération et continue à montrer brillamment à ces vieux tocards que la valeur n’attend pas le nombre des années!

    Repondre
  4. OUSMANE B KAMARA Monrovia, Liberia

    c,est extraordinaire, bravo au jeune ministre et surtout au batisseur alpha conde president de la guinee. vive la guinee eternelle

    Repondre

Laisser un commentaire