Ministère du Commerce : la mission du CCI présente les premiers résultats de son travail au ministre Marc Yombouno

Print Friendly, PDF & Email

Une mission du Centre du Commerce International (CCI) a rencontré jeudi 22 février le ministre du commerce au siège de son département sis dans la commune de Kaloum. Cette mission était venue faire l’état des lieux sur les avancés du processus de formulation du programme Intégra-Guinée. Ce programme qui vise à freiner la migration irrégulière des jeunes guinéens vers l’Europe.

Cette rencontre a également permis, selon Mme Aissatou Diallo Administratrice principale du portefeuille Afrique de l’Ouest et Océan Indien Bureau pour l’Afrique du CCI permis de recueillir des propositions et suggestions du ministre du Commerce quant aux éléments pertinents à prendre en compte afin que le programme, à son démarrage puisse atteindre des résultats concrets à court terme. « Le ministre du commerce comme d’habitude a réitéré son soutien au programme Intégra à l’Union Européenne et aux partenaires d’exécution que sommes le Centre du Commerce International, la coopération Allemande et la coopération Belge » explique-t-elle.

Concernant le volet entreprenariat jeune, David Cordobes, responsable programme jeunesse du CCI dit avoir décelé des centres d’intérêt de ces jeunes guinéens. Pour lui, « il y a une volonté de la jeunesse guinéenne d’être intégré socialement et économiquement ». Ce volet va être traité dans les zones prioritaires notamment Boké, Conakry sans oublier Kankan et N’Zérékoré. Au cours de cette mission, cet expert a dit sa satisfaction suite à la disponibilité des autorités guinéennes à tous les niveaux.

Quant au volet formation, Raphael Dard, responsable du programme e-learning et de la division du développement des marchés, nous a laissé entendre qu’une table ronde sera organisée au niveau du secteur privé afin d’identifier leurs besoins, pour qu’il y ait une réponse avec des formations pertinentes avec les partenaires locaux. Dans ce cadre, l’expert du CCI n’exclut pas l’utilisation des nouvelles techniques de l’information et de la communication afin d’atteindre les zones qui sont difficiles d’accès.

Au cours de la rencontre le ministre du commerce, a invité le CCI à mettre tout en œuvre afin que ses actions aient de l’impact en termes de réduction du flux migratoire mais aussi qu’elles puissent contribuer à renforcer les capacités institutionnelles de toutes ces structures qui œuvrent en faveur de cette cause de manière à pouvoir avoir un développement économique inclusif du pays.

La cellule de communication du Ministère

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.