Ministère de la Citoyenneté : la section syndicale apporte son soutien au ministre Taran Diallo (déclaration)

Print Friendly, PDF & Email

 

La Section Syndicale du Ministère de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale a appris avec regret l’intrusion et l’agression survenues, le lundi 17 août 2020, de Madame Teninké Touré, Ex Directrice Nationale des Droits de l’Homme sur  Monsieur le Ministre de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale, Mamadou Taran Diallo et du Directeur des Affaires Financières (DAF) Mr Mamadouba 1 Bangoura.

  • Considérant que cette Directrice estime que la dotation en carburant de sa direction est sa « propriété privée » dont elle peut disposer à sa guise ;
  • Considérant que ce carburant est une dotation à des responsables et travailleurs et non une propriété de quelqu’un à donner comme on veut, quand on veut et à qui on veut ;
  • Considérant que cette agression traduit le refus de cette Directrice d’obéir aux instructions du Ministre relative à l’élaboration d’un tableau de l’allocation effective, lisible et la gestion transparente de la dotation en carburant de sa direction ;
  • Considérant que cette nouvelle procédure a pour seul but de mettre fin aux anciennes pratiques d’opacité, de discrimination, d’accaparement, de suspicion et de lamentation sur la répartition de la dotation en carburant ;
  • Considérant que ces agressions sont une violation de la loi L/2018/027/AN du 07 juillet 2018 portant statut général des agents de l’Etat ;
  • Considérant que la Directrice est coutumière d’agression de ses collaborateurs et des membres du cabinet ministériel ;
  • Considérant que les motifs invoqués par la Directrice relèvent de la défense d’intérêts personnels contraire à l’esprit et aux objectifs du syndicalisme.

Le Bureau de la Section Syndicale, à l’issue d’une réunion extraordinaire tenue ce jour 26 août 2020 qui a  recueilli et débattu les informations relatives à cette intrusion et agression :

  • Condamne avec la dernière énergie ce comportement négatif dont s’est rendue coupable l’Ex Directrice Nationale de Droits de l’Homme, Mme Teninké Touré ;
  • Apprécie hautement la retenue dont ont fait preuve le Ministre et le DAF conformément à leur statut et au respect traditionnel dû à la femme ;
  • Salue vivement le Décret de Monsieur le Président de la République limogeant la Directrice dans le souci du respect de la discipline et du bon fonctionnement de l’administration publique ;
  • Renouvelle son soutien et exprime toute sa sympathie à Monsieur le Ministre de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale dans la mise en œuvre de la politique du gouvernement et les actions de transparence et de bonne gestion du budget du département ;
  • Rappelle à chacun et à tous les travailleurs les règles de discipline régissant l’administration publique conformément à la loi portant statut général des agents de l’Etat ;
  • Exige que de tels comportements négatifs ne se répètent plus afin de maintenir au sein du ministère un climat de franche et saine collaboration, gage de l’atteinte des objectifs du département.  

Conakry, le 26 août 2020                              

     Pour le Bureau de la Section Syndicale

                      

  1. Amara 3 Camara, Secrétaire chargé de l’organisation

 

 

  1. Ousmane Daka Diallo, Secrétaire chargé du Travail, de la Santé et de l’Hygiène

 

 

  1. Sanoussy Bérété, Secrétaire Général

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.