Ministère de la Pêche : Charlotte Daffé installée !!

Print Friendly, PDF & Email

Après sa nomination à la tête du ministère de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime dans la nuit dernière par un décret présidentiel, Charlotte Daffé a été installée dans ses nouvelles fonctions, ce mardi, 26 octobre.
Au cours de l’installation de la nouvelle ministre, le secrétaire général du gouvernement a indiqué que le ministère de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime occupe une place de choix au sein du gouvernement avant décliner les défis à relever au sein du département.

« Madame la ministre, vous prenez fonction dans un contexte particulier de l’histoire de notre pays avec des défis énormes à relever et le soucis de redynamiser le secteur de la pêche en faveur des populations guinéennes. Dans ce contexte, le ministère de la pêche de l’aquaculture et de l’économie maritime occupe une place de choix dont vous avez la lourde charge de gérer désormais », a-t-il déclaré. Avant de poursuivre : « Madame la ministre, l’un
des plus grands défis qui vous attend est l’amélioration de nos relations avec l’union européenne en accentuant la lutte contre la pêche illicite et non autorisée. D’autres défis et non les moindres sont également à relever dans un cour terme. Ce sont entre autres : l’aménagement des pêcheries, l’amélioration des conditions de conservation et l’exploitation judicieuse de nos ressources halieutiques, la valorisation des produits de pêche, et le développement des industries de transformation et de commercialisation, le
développement des capacités des ports de pêche industriels et débarcadères de pêche artisanale, la mise sur le marché des produits de pêche de qualité et de quantités suffisantes pour les populations guinéennes. J’ai l’espoir que parviendrez à relever ces défis avec l’appui constant du gouvernement et la collaboration de tous les cadres du département. Que tous mes vœux de succès vous accompagne dans l’accomplissement de votre noble et difficile et non moyen exaltante mission. Au nom de son Excellence le président de la République, le colonel Mamadi Doumbouya, chef de l’Etat, président suprême des armées et au nom du Premier ministre chef du gouvernement, monsieur Mohamed Béavogui, je déclare officiellement, madame Charlotte Daffé, installée dans ses nouvelles fonctions de ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime », a-t-il indiqué.

De son côté, la nouvelle ministre a tenu d’abord à exprimer sa gratitude à l’endroit du président de la transition et de son premier ministre pour le choix porté en sa personne. Elle dit être déterminée à assurer la tâche qui lui ai
confiée.

« Au moment où je prends mes fonctions de ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime, je tiens tout d’abord à exprimer ma gratitude au premier ministre, chef du gouvernement et au président de la République, chef de l’Etat pour la confiance placée en ma personne pour tenir les rangs de ce vaste et important département. Je tiens par la même occasion à les rassurer de ma loyauté et de ma détermination infaillible à gérer ce département en tenant compte des valeurs cardinales énoncées dans la Charte de transition », a déclarée Charlotte Daffé.
Elle a par ailleurs invité les travailleurs de son département à s’impliquer pour la réussite de leurs missions.
« Aux travailleurs et cadres du département, je tiens à dire que la réussite de la politique gouvernementale en matière de pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime dépendra de leur adhésion, leur persévérance, leur dévouement. Je peux vous dire que tout sera fait conformément à la volonté du président. Je mesure l’immensité de la tâche qui m’attend dans un secteur où la réussite a une incidence sur l’économie nationale. A cet effet, je voudrais humblement, chers collaboratrices et collaborateurs, solliciter votre disponibilité et votre engagement dans cette noble mission que le chef de l’Etat vient de me confier. C’est un honneur et privilège de vous rejoindre et je compte sur votre implication pour m’aider à accomplir les nombreux défis qui nous interpellent. Pour atteindre les objectifs espérés, je vais m’appuyer sur la compétence de chacun de vous pour qu’ensemble, nous puissions gravir de manière cordonnée et synergique les étapes de notre secteur. Soyez-en rassurés, seul je n’y arriverai pas. Ensemble, nous apporterons chacun notre contribution pour atteindre les résultats escomptés », a-t-elle conclu.

Christine Finda kamano

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.