Mise en place d’un CONOR à la FGF : « le travail du premier CONOR installé entre 2016 et 2017 a fait un travail inachevé » (Thierno Saïdou Diakité, consultant sportif)

Print Friendly, PDF & Email

C’est officiel ! Un comité de normalisation (CONOR) va être installé au sein de la fédération guinéenne de football. Ce lundi, 29 novembre, le consultant sportif, Thierno Saïdou Diakité est revenu sur les défaillances qui ont amené la Fédération Guinéenne de Football a être géré une nouvelle fois par un comité de normalisation (CONOR).
À l’en croire, les organes juridictionnelles de la Fédération Guinéenne de Football avaient une appréciation et une interprétation différentes. Le comité directeur avait aussi son interprétation.
« À mon avis, je pense que le travail du premier CONOR qui a été installé entre 2016 et 2017 a fait un travail inachevé. Parce que, je pense s’il avait élaboré des textes conséquents, on aurait pas enregistré cette malheureuse situation qu’on déplore aujourd’hui. C’est l’interprétation et l’application des textes qui ont engendré cette crise. Le Comité sortant avait un regard, la commission d’éthique avait une interprétation, la commission électorale avait aussi son interprétation des mêmes textes », a constaté Thierno Saïdou Diakité.
Le consultant sportif a décliné par ailleurs, ce qui sera selon lui les tâches du CONOR qi sera mis en place.
« Rédiger des textes et gérer les affaires courantes de la fédération et préparer dans la sérénité, l’assemblée générale élective et qui va mettre en place le nouveau comité directeur pour un mandat de 4 ans. Je souhaite que les compatriotes qui seront choisis puissent tirer les leçons de l’ancien comité de normalisation pour ne pas retomber dans cette malheureuse situation, qui ne fait pas honneur au football guinéen », a-t-il conclu.

Mamadou Yaya Barry
622 26 67 08

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.