DCPJ : Mohamed Tall, accusé d’association de malfaiteurs, retourne à la maison

Print Friendly, PDF & Email

L’ancien ministre guinéen de l’élevage et chef de cabinet de Sidya Touré, leader de l’UFR, Mohamed Tall était ce mercredi, 23 Décembre à la direction centrale de la Police judiciaire en compagnie de son avocat Me Salif Béavogui.

Selon son avocat Salifou Béavogui, « pour cette convocation, il est bien mentionné association des malfaiteurs. Aussitô, la convocation reçue il m’a informé et cet après-midi nous nous sommes rendus à la direction centrale de la police judiciaire. Depuis 14h nous sommes là. Il a été suffisamment entendu, tout s’est très bien passé, nous avons été bien accueillis par les officiers de la police judiciaire. Nous avons été bien reçus par M. le directeur de la police judiciaire. A ce niveau aussi, tout ce bien passé et nous rentrons à la maison et nous attendons la suite des événements ». Ajoutant qu’ « à cette phase, l’enquête est secrète, mais ce qu’il faut retenir vraiment, les méthodes sont en train de changer positivement au niveau des services d’enquêtes. Aujourd’hui, j’ai été très émerveillé par la DCPJ, mon client en est témoin, nous avons travaillé dans la plus grande convivialité, nous avons été bien reçus, tout s’est passé dans les règles de l’art et Dieu merci il retourne à la maison, le reste on verra, il faut remercier le bon Dieu » 

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.