Mohamed Tall (UFR) rappelle à la Cedeao que ‘’les problèmes du pays vont au-delà des questions électorales’’ 

Print Friendly, PDF & Email

Une délégation tripartite conduite par la CEDEAO, a séjourné, à Conakry la semaine dernière. Elle a eu pour mission de rencontrer les différents acteurs politiques afin de rapprocher les positions pour que le processus électoral se déroule dans le calme. 

Pour comprendre les dessous de cet événement Mohamed Tall, du bureau politique national de l’UFR, a accordé une brève interview à une poignée de journalistes, qui étaient présents au siège de son parti, ce samedi 10 octobre 2020 lors de l’assemblée générale de l’Union des forces républicaines.

« Nous avons fait savoir à la délégation, malheureusement que nous, le FNDC, nous estimons que les problèmes du pays vont au-delà des questions électorales. C’est la raison pour laquelle nous avons estimé qu’il ne faut pas limiter cette mission à une simple organisation d’une élection », a-t-il souhaité devant la mission tripartite conduite par la CEDEAO.

En effet, « Nous leur avons dit que le pays est dans une situation extrêmement grave. C’est l’État de droit qui est menacé dans son ensemble. Il y a plus d’institutions, les injustices sont fortes, les frustrations également et avec tout ça, nous assistons à une fuite en avant du pouvoir en place. », a-t-il fait remarquer. Avant de poursuivre que « Nous avons rappelé les circonstances dans lesquelles Alpha Condé a changé la constitution. Il a purement et simplement falsifié la constitution, niant de facto la souveraineté nationale et populaire. Nous ne pouvons pas accepter. »

Pour cet ancien ministre de l’élevage sous la gouvernance d’Alpha Condé « La falsification de la constitution et le passage en force que le Président a opéré, équivalent pour nous à un coup d’État. Il s’agit d’un coup d’État constitutionnel qui est déjà consommé et un coup d’État militaire qui peut être nous tend au nez, compte tenu du niveau de destruction de notre pays et de nos institutions », a-t-il coupé court.

Mamadou Yaya Barry

 

1 Commentaire
  1. MANZO 21 secondes il y a
    Repondre

    Continuez à suivre aveuglement le kid sidya (le truand par excellence) dans sa fin tragicomique!
    A force de se croire plus malin que tout le monde, le voilà piégé à son propre jeu de duperie.
    “L’arroseur arrosé” mdr.
    .

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.