Connect with us

Communiqués

Le monde rural, les femmes et les jeunes, cibles du CRG à N’zérékoré

Published

on

Le Crédit Rural de Guinée est particulièrement actif dans la région cosmopolite de N’zérékoré où les petits entrepreneurs se livrant à de nombreuses activités. L’agriculture attire naturellement les financements de l’institution de micro finance, mais il y a également la saponification, le commerce, etc.

« J’ai construit 3 chambres et salon, grâce à l’appui du Crédit Rural de Guinée (CRG). Quand je commençais à emprunter, il y a plusieurs années, j’étais loin de m’imaginer que je pouvais réaliser autant de rêves.  Je ne peux que remercier le CRG et l’ensemble de son personnel », s’extasie Famoro Tokpa Haba, un commerçant de la localité.

Si tout le monde n’a pas eu la même trajectoire que le sieur Haba, les groupements de femmes comme Benkadi et Yeliké, adhérents au CRG, développent leurs activités de manière efficace.

« Nous avons bénéficié de plus de 80 millions de francs guinéens (GNF) avec le CRG. Cela nous a permis non seulement de nous investir dans la saponification, les cultures maraîchères et même la commercialisation du riz. C’est grâce à cela que nous parvenons à nourrir nos enfants et satisfaire nos besoins » explique Véronique Malé, président de Benkadi.

« Dans une localité comme Nzérékoré, le CRG est la seule option pour chasser la pauvreté », affirme-t-elle.

Le groupement Yeliké a bénéficié lui de 86 millions GNF pour développer leurs activités dans la saponification et la riziculture. Avec succès, soutiennent ses membres.

Selon Ali Dramou, le chef de caisse du CRG à Nzérékoré, l’appui du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) a permis d’octroyer de nombreux prêts notamment aux groupements de Yeliké et Benkadi.

« En 2017 on a octroyé des crédit pour 12 milliards GNF. Environ 5,8 milliards GNF sont allés au secteur agricole, 3 milliards GNF au petit commerce et 6 milliards GNF pour les grossistes », explique-t-il.

« Au départ on faisait que du crédit et de l’épargne mais de nos jours nous faisons un transfert spécialement crédit rural appelé transfert domestique, y compris Orange Money et Western Union », ajoute Dramou.

Le CRG s’active particulièrement dans le monde rural à Nzérékoré. Dans ces zones où la lutte contre la pauvreté s’avère plus que nécessaire…

Amara Soumaoro, Nzérékoré

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook