Morissanda : « le discernement et la compréhension qui ont caractérisé le sommet extraordinaire de la CEDEAO sont à saluer »

Print Friendly, PDF & Email

Le sommet des chefs d’États de la communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) s’est tenu ce 04 juin, à Accra, au Ghana. Les dirigeants de la région ouest africaine se sont penchés sur les transitions en cours au Burkina Faso, au Mali et en Guinée.
Le ministre des affaires étrangères, de la coopération internationale, de l’intégration africaine et des Guinéens de l’étranger a indiqué que le discernement et la compréhension qui ont caractérisé le sommet sont à saluer et à encourager.
« Le discernement et la compréhension qui ont caractérisé le sommet extraordinaire de la CEDEAO de ce 04 juin 2022 sont à saluer et à encourager. En tant que membre fondateur, la république de Guinée sous le leadership du président colonel Mamadi Doumbouya œuvrera toujours pour la paix, la stabilité et la sécurité de notre sous-région. Les peuples et leurs légitimes aspirations sont prioritaires », a réagi Morissanda Kouyaté sur son compte Facebook.
Selon nos informations, le sommet extraordinaire des chefs d’États de la CEDEAO a reporté au 03 juillet prochain les décisions à l’encontre des trois pays susmentionnés.

Sadjo Bah

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.