Mort de l’ancien président béninois Emile Derlin Zinsou

Print Friendly, PDF & Email

L’ancien président de la République du Dahomey (actuel Bénin) de 1968 à 1969, Emile Derlin Zinsou, est décédé jeudi à l’âge de 98 ans, a appris l’AFP vendredi par un proche de la famille.

Emile Derlin Zinsou était l’oncle de Lionel Zinsou, Premier ministre de juin 2015 à avril 2016, et candidat malheureux à la présidentielle face à Patrice Talon, l’actuel président béninois.
Nous sommes tous en deuil, l’ancien président Emile a rendu l’âme la nuit dernière après 23 heures à son domicile, a confié à l’AFP Gratien Ahouanmenou.
Homme politique béninois, Emile Derlin Zinsou a été propulsé à la présidence du Dahomey le 17 juillet 1968 par un régime militaire instauré un an plus tôt.
Il sera renversé en décembre 1969 à la suite d’un putsch. Il a été un farouche opposant au régime du général Mathieu Kérekou, qui a dirigé le pays de 1972 à 1991 puis de 1996 à 2006.
Il a toujours été suspecté dans une tentative de coup d’état menée par un groupe de mercenaires dirigé par le sulfureux Bob Denard en 1977.
Les relations Kérekou – Zinsou se sont améliorées après la conférence nationale intervenue en février 1990. Emile Derlin Zinsou a d’ailleurs été nommé conseiller spécial du général Kérékou, revenu au pouvoir en 1996 à la suite d’une élection démocratique.
Le général Mathieu Kérékou, malgré tout ce qu’il s’est passé, lui a fait confiance en le nommant conseiller spécial pour l’accompagner, a expliqué à l’AFP un ancien ministre de Kerekou.
AFP

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.