Mort de l’étudiant Boukariou Baldé : l’avocat de la famille du défunt contredit le gouverneur

Print Friendly, PDF & Email

Alors que le gouverneur de la région de Labé Madifing Diané a affirmé que la plainte contre lui, dans le dossier sur le meurtre de l’étudiant Amadou Boukariou Baldé, a été rejetée pour vice de forme, l’un des avocats de la famille du défunt dit le contraire.

Selon Me Hamidou Barry, le parquet a plutôt dit qu’il ne trouve pas lieu de poursuivre le gouverneur dans le dossier déjà ouvert contre X. Les avocats ont donc le choix de se joindre à l’enquête en cours ou de porter une nouvelle plainte avec constitution de partie civile.

« Cela ne nous décourage pas dans cette affaire. Une plainte avec constitution de partie civile arrivera au plus tard vendredi prochain à Labé.  Le gouverneur va répondre cette fois-ci. Il n’a qu’à bien s’informer sur ce qu’on entend par vice de forme et classement sans suite », a dit Me Barry. « Et bientôt, nous serons à Abuja contre l’État guinéen pour violation grave de droit de l’homme », a-t-il ajouté.

Face aux deux versions, nous avons tenté, sans succès, de joindre le procureur Ansoumane Dounoh du tribunal de première instance de Labé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.