Mort de Mamadou Oury Barry à la Maison centrale : Sékou Koundouno (FNDC) promet ”vengeance”

Print Friendly, PDF & Email

Le chargé des stratégies et planification au sein du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDD), Sékou Koundouno a, suite à la mort du détenu Mamadou Oury Barry, âgé de 21 ans à la maison centrale de Coronthie, fustigé une nouvelle fois cette perte de trop des détenus politiques. Il l’a fait savoir ce lundi 18 Janvier 2021, via son compte Facebook.

« Le tyran et despote ALPHA CONDÉ continue de tuer les militants pro-démocratie en toute impunité dans son centre d’extermination de la maison centrale de Conakry…Un autre patriote s’en va déçu de la Guinée et des Guinéens complètement résignés devant l’arrogance et la bêtise humaine d’un dictateur certifié. Repose en paix cher frère !!! Nous vengerons cette folie démentielle d’un autocrate, même au cimetière ils répondront de leur forfaiture et imposture. Au paradis céleste ta demeure cher combattant. », a écrit ce responsable de la société civile et membre du FNDC, activement recherché par la justice guinéenne.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.