‘’Le gouvernement doit prendre toutes les dispositions pour nous protéger …’’ (Chérif Abdallah)

Print Friendly, PDF & Email

Au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi à Coleah, le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires a affiché son inquiétude quant aux kidnappings répétitifs et aux cas d’assassinat dont sont les opérateurs économiques sont aujourd’hui victimes en Guinée. El hadj Chérif Abdallah a aussi appelé ses pairs opérateurs économiques à réduire les prix des denrées alimentaires à l’occasion du mois Saint de Ramadan.

Déplorant le décès d’El hadj Abdourahamane Barry dit ‘’El hadj Doura’’, membres du conseil des sages et de réconciliation du GOHA, El hadj Chérif Abdallah estime qu’aujourd’hui, la situation d’insécurité  étant très compliquée, tous les commerçants  sont inquiets. ‘’L’ensemble des opérateurs économiques nationaux et étrangers personnes n’est rassuré. Donc la situation mérite d’être dite devant l’opinion nationale et internationale. Tous les operateurs économiques et l’ensemble des citoyens doivent savoir ce qui se passe chez les opérateurs économiques. Nous vivons une situation extrêmement difficile. Dans nos lieux de travail, dans nos bureaux, nous ne sommes pas en sécurité. Dans nos magasins et boutiques nous ne sommes pas en sécurité. Si nous sommes dans nos voitures en train de rouler à travers la ville ou à travers les rues de l’intérieur du pays nous ne sommes pas du tout rassurer. Presquà l’heure actuelle les opérateurs économiques sont très inquiets et la situation là ne peut pas continuer, on ne peut pas accepter que cette la situation continue comme ça’’, a déploré Chérif Abdallah, avant d’inviter ses pairs à observer  la vigilance.

Selon lui, ‘’les operateurs économiques doivent être solidaires si un est touché, qu’il soit maintenant vers  Siguiri, Kankan ou bien de Nzérékoré ou à Labé ou dans n’importe quel coin de la Guinée, que tous les commerçants se lèvent pour le défendre. Donc c’est la solidarité là que le GOHA a toujours cherché au près de l’ensemble des opérateurs économiques. Donc nous lançons cet appel à tous les operateurs économiques pour notre sécurité’’, dit-il avant de préciser :

‘’Le gouvernement doit prendre toutes les dispositions pour nous protéger parce qu’à l’heure actuelle, aucun opérateur économique n’est rassuré. Vu ce qui se passe sur le terrain, la main gauche ne peut pas avoir confiance à la main droite. Il faut absolument que la sécurité soit là pour nous protéger. Parce que, si nous ne sommes pas protéger, je ne vois pas qui peut venir investir parmi les opérateurs économiques. Les forces de sécurité et le gouvernement doivent se lever sérieusement pour que les opérateurs économiques soient protégés et sécurisés sur l’ensemble du territoire…’’

Pour en venir au mois de Ramadan, le président du GOHA considère que les commerçants devraient soulager les musulmans quant à la réduction des prix des denrées alimentaires. ‘’Nous avons des difficultés, mais ce que nous n’avons pas gagné pendant les 11 mois, il ne faut pas qu’on les cherche au mois de carême. Ce n’est pas le mois de carême qui va nous donner de l’argent. Ce n’est pas le mois de carême qui va nous enrichir. Je lance un appel solennel à l’ensemble des opérateurs économiques, à l’ensemble des commerçants  surtout ceux qui évoluent dans les denrées alimentaires de ne pas augmenter les prix et de faire des efforts pour réduire les prix.  Je demande à tous opérateurs économiques du pays de faire des efforts pour ne  augmenter les prix pour soulager la population Guinéenne et soulager tous les musulmans pour le mois saint de Ramadan’’, a-t-il plaidé.

Maciré Soriba Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.