Mort par balle d’Idrissa Barry à Wanindara : sa famille inconsolable

Print Friendly, PDF & Email

Ce jeudi 13 février, un jeune a été tué à Wanindara, quartier situé dans la haute banlieue de Conakry. Cet acte est intervenu alors que le front national pour la défense de la constitution (FNDC) appelait à une journée de résistance active et permanente contre la volonté du président Alpha Condé de changer la constitution guinéenne.

La victime du nom d’Idrissa Barry était un élève de 15 ans, selon des témoignages recueillis dans sa famille, il a été tué d’une balle dans la tête.

La maman, qui n’a pas vu son fils depuis cinq mois, a du mal à s’exprimer. Pour elle, la famille ne pardonnera jamais le responsable de la mort de son fils.

 

Selon Ousmane Barry, un des frères de la victime, Idrissa Barry a été tué alors qu’il partait suivre un match de football.

Le corps de la victime est actuellement à la morgue et aucun programme n’a été ficelé pour l’enterrement.

Thierno Sadou Diallo

+224 662 76 75 74

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.