Connect with us

Sport

Mory Fofana s’engage enfin pour trois ans de contrat auprès de la Féguifoot

Published

on

Mory Fofana, le nouvel entraîneur de football de l’équipe nationale catégorie U-23 s’est engagé pour trois ans de contrat auprès de la FEGUIFOOT pour rehausser le niveau de cette catégorie. Après une première rencontre avec l’instance dirigeante du football guinéen, Mory Fofana a sillonné les différents stades de la capitale Conakry en suivant avec beaucoup d’intérêt le niveau du football des jeunes en Guinée.

Dans cette mission qu’il qualifie de défi à relever le nouvel entraîneur des U-23 s’est fixé comme objectif la qualification de la catégorie qu’il en charge de diriger et de procéder au recrutement sur le plan national et international. Déjà, il compte établir une relation pour la récupération non seulement des jeunes guinéens qui évoluent en dehors de la Guinée mais aussi établir les contacts avec les binationaux désireux de porter le tricolore national.

Dans le cadre de la préparation de cette catégorie, Mory FOFANA compte d’abord faire l’analyse du calendrier afin de préparer le stage de mise en niveau et de programmer les matchs amicaux à Conakry et à l’extérieur de la Guinée.

Déjà bien introduit du côté de l’hexagone en qualité de formateur il compte mettre ses relations au profit du football guinéen. Il bénéficie d’un atout c’est celui de l’élection de M. Antonio Souaré comme président de la structure ouest africaine UFOA qui dans son agenda compte organiser en Guinée le tournoi de football catégorie U-20 à Conakry.

Ce professeur d’éducation physique et sportif capable de donner les cours sur les disciplines sportives doublé de brevet d’étude de football de la licence A de l’UEFA donnée par la fédération française de football est un spécialiste de détection. Son premier constat du football du niveau du football guinéen après une absence de près de vingt (20) ans au pays il a remarqué que la nouvelle génération des footballeurs guinéens possède des qualités techniques impressionnantes mais peu d’efficacité dans la réalisation de l’objectif d’un match de football.

En plus de cette remarque il a aussi remarqué la lenteur au niveau offensif et a constaté l’insuffisance des infrastructures sportives. Il prépare son retour le 30 novembre afin de commencer dans le cadre de la détection des jeunes en pensant à un calendrier de l’organisation d’un championnat de la catégorie qu’il en charge de diriger.

En ce qui concerne le traitement salarial Mory FOFANA BERTHOLD a gardé la discrétion tout en en disant que ce n’est pas sa priorité mais plutôt apporté sa contribution dans le rayonnement du football guinéen afin d’éviter de faire venir des entraîneurs étrangers pendant que les Guinéens sont capables de faire le même travail, donc c’est un homme engagé qui compte faire savoir sa qualité de coach du football guinéen.

Amara Naby Camara

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités