Moustapha Kaba : le décès inattendu d’un homme bien ! (Par Ibrahima Sory Cissé)

Print Friendly, PDF & Email

Décédé il y a deux jours des suites d’une crise cardiaque à Conakry, alors que l’on s’y attendait le moins, Moustapha Kaba (frère aîné du ministre directeur de cabinet de la Présidence de la République, Ibrahima Kalil Kaba ; et fils de l’ancienne ministre Hadja Saran Daraba) a été conduit à sa dernière demeure ce jeudi 11 juin 2020.

A cette douloureuse occasion, je tiens, en tant qu’ami et collaborateur du défunt, à présenter mes sincères condoléances aussi bien à sa famille biologique qu’à tout le peuple de Guinée. Car il faut reconnaître que Moustapha Kaba n’est pas que le fils d’une ancienne ministre de la République ou le frère aîné d’un ministre-directeur de cabinet à la présidence de la République, il est aussi un jeune cadre compétent, dynamique, proactif, meneur d’hommes qui s’est distingué et engagé à fond dans la promotion, la conscientisation et l’émancipation de la couche juvénile de notre de notre pays.

Partout où il est passé, Moustapha Kaba  a laissé l’image d’un homme franc et sincère dans la collaboration ; humain, juste, chaleureux, serviable et généreux dans ses relations sociales.

Avec sa disparition inattendue, la Guinée vient de perdre un jeune cadre visionnaire, patriote, républicain et qui avait la tête sur les épaules.  Mais la mort étant une volonté divine, l’on ne peut prier pour le repos éternel de son âme. Que la terre de Guinée qu’il aimée et servie avec amour et abnégation lui soit légère !

Comme dit l’autre, quand on a bien vécu, la mort est une victoire, le cercueil, un char de triomphe. Nous garderons de lui des souvenirs impérissables, qui vont sûrement et certainement résister au temps.

Son parcours élogieux inspire déjà la jeune génération pour qui il aura été un modèle de réussite, un bon exemple à suivre pour marquer d’une pierre blanche son passage sur terre.

Dors en paix, Moustapha Kaba !

Ibrahima Sory CISSE

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.