Moustapha Mamy Diaby, ministre des Télécoms : ‘’oui, j’ai un compte bancaire au Sénégal !’’ (Audio)

Dans l’émission ‘’Comprendre l’Actualité’’ de la radio Sabari fm, le ministre des Télécommunications et de l’Economie numérique Moustapha Mamy Diaby, depuis l’Afrique du Sud, a reconnu jeudi détenir un compte bancaire au Sénégal, mais rejeté un mouvement de 9 millions de dollars sur ledit compte. A-t-il vraiment convaincu ?  Audio…

Moustapha Mamy Diaby : ‘’ (…) Je suis en Afrique du sud pour un sommet sur les télécoms, je ne peux pas rester longtemps et faire aussi de commentaire sur ce sujet parce que je pense qu’on devrait tous concentrer nos énergies dans la construction d’une nation forte au service du développement socio-économique de nos citoyens. Mais, malheureusement le comportement et le caractère machiavéliques de certaines personnes nous amènent parfois à descendre à des niveaux très bas pour parler des choses qui ne font pas honneur à notre pays. Moi je pense que dans un pays démocratique, quand on avance des informations, on doit apporter les preuves. Et dès l’instant qu’on les avance, on a l’obligation d’apporter les preuves. Pour le moment, je dirais que ce ne sont que des affabulations, nous voulons en tout cas que les preuves soient apportées et que l’on sache exactement ce qui se passe. Je peux vous dire très clairement qu’à la lecture de de l’article, tous les signes convergent vers moi, mais de là à dire que je me sens concerné, effectivement je souhaite que la lumière soit portée pour éviter d’empoisonner la compréhension des citoyens guinéens.

Sabari fm :  Monsieur le ministre, est ce que vous avez effectivement un compte logé au Sénégal ?

Moustapha Mamy Diaby : En tant qu’homme public, dès qu’il y a une situation comme ça, ça ne peux pas faire l’objet d’un secret, surtout un montant dont on parle qui s’il ne passe pas par une banque, doit obligatoirement passer par un conteneur, parce qu’on ne parle pas de 9 millions de francs guinéens. Et ce n’est pas la première fois que des gens m’attaquent. Il y a quelques temps, on disait que j’ai été attrapé avec 6 millions d’Euros en Belgique, j’ai des villas ou des cités au Sénégal, j’ai des immeubles en France, à la limite je suis l’homme le plus riche du monde.

Sabari fm : Est-ce que vous avez un compte logé au Sénégal ?

Moustapha Mamy Diaby : Bien sûr, j’habite le Sénégal depuis 2001.

Sabari fm : Le problème n’est pas que vous ayez un compte ou pas à Dakar, on parle d’un mouvement de 9 millions de dollars sur votre compte…

Moustapha Mamy Diaby : Dans ce pays d’abord, on ne peut pas ouvrir des comptes en dollars ou en euros. Dans la zone UEMOA, on ne peut ouvrir les comptes particuliers qu’en franc CFA. Il faut que les gens aient un minimum d’intelligence, un minimum de discernement pour que quand on doit mentir, que le mensonge soit au moins proche de quelque chose qui peut être comestible. Mais vous savez que derrière tout ça, rien n’est innocent, Il y a le fait que certaines personnes pensent que nous constituons des obstacles, mais comme le dirait l’autre, on ne peut jamais masquer le soleil avec ses mains, la vérité va sortir et on verra.

Sabari fm : Dans l’article, il est dit que le service qui a suspecté ce mouvement est entré en contact avec le propriétaire du compte. Est-ce vrai ?

Moustapha Mamy Diaby : Je ne connais même pas où se trouve le bureau du CENTIF.  Sur ce point, je ne me sens pas concerné parce que je ne connais pas ce service. (…)

Pour conclure, je voudrais vous dire tout simplement qu’il faut que les gens arrêtent de se rabaisser et de raconter des choses. Mais pour ce qui est de ma part, à partir de la semaine prochaine, toutes ces questions seront dirigées vers mon avocat qui se chargera de faire en sorte que la lumière soit apportée à ces accusations.

Ecoutez ci-dessous l’audio de son intervention…

 

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *