Multiplication des accidents de la circulation en Guinée : le ministre Damantang veut changer la donne

Print Friendly, PDF & Email

Les accidents de la circulation sont devenus récurrents en Guinée.  De nombreuses familles sont endeuillées par les routes chaque année à travers le pays. L’on se rappelle encore la mort tragique de l’artiste chanteur Abraham Macaulay connu sous le nom de Navigator. Aujourd’hui, sur quoi travaille le gouvernement guinéen, notamment son ministère en charge de la Sécurité pour inverser la tendance ?

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile tente d’y apporter une réponse. « Le plus gros défi, c’est de faire qu’il y ait moins d’accidents, parce qu’il aura plus de communication,  plus de protection. On va passer par les auto-écoles agréées,  les permis de conduire biométriques, facilement identifiables.  Le contrôle effectif va s’ajouter à ça.  Ce qui va permettre d’avoir sur la route des conducteurs mieux formés et des véhicules autorisés, mieux entretenus. Ça, déjà, ça diminue le risque d’accident », a annoncé Albert Damantang Camara, dans l’émission ‘’Mirador’’ ce vendredi.

Yamoussa Camara 

657851102

1 Commentaire
  1. Sylla 5 mois il y a
    Repondre

    Il a fallut que plusieurs Guinéens soient écrasés par les camions pour que ce gouvernement qui ne travaille pas,fasse le travail pour lequel il engloutit tout le budget de ce pays.
    Vous ne méritez pas vos salaires. Vous devez avoir honte de prendre ce salaire parce que vous n’avez produit aucun résultat.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.