Connect with us

Culture

Musique : déjà, le torchon brûle entre la famille de Grand P et le manager Alpha Sylla

Published

on

Les relations entre la famille de l’artiste Grand P et le manager Alpha Sylla pourraient faire long feu. La famille de Grand P accuse Alpha d’avoir détourné les fonds de son artiste en abusant de son handicap. L’affaire pourrait être portée devant la justice.

Contacté tard la nuit d’hier par Mediaguinee, Alpha Sylla n’a pas voulu réagir aux graves accusations portées contre lui par la famille de Grand P. Mais plus tôt dans la journée, le manager s’était confié au site d’informations Afroguinée.

« Je suis vraiment déçu. C’est trop tôt. Pourtant, j’ai des projets avec Grand P qui peuvent nous rapporter gros dans le futur. Il faut que les gens sachent, qu’il y a bel et bien un contrat signé qui me lie à l’artiste Gand P et sa famille où tout est clair.

Il s’agit bien d’un contrat de Management. Il est aussi défini que sur chaque cachet de l’artiste, j’ai 40% et lui il a 60%. L’album de Grand P a été entièrement financé par moi, tous les 13 morceaux. D’ailleurs jusqu’à présent, je suis même endetté au près des gens. A propos de la dédicace, la famille de Grand P a été aussi associée. Tout s’est déroulé dans la transparence. Ils disent qu’Oumou Sangaré, Sidiki Diabaté, Naby Deco et autres nous ont donné de l’argent. Ce qui n’est pas vrai et sa famille est libre de faire ses propres investigations. Moi je ne me reproche de rien, absolument rien », se lâche Alpha qui ajoute que tous les voyages de Grand P en Afrique récemment ont été payés de sa poche.

 « Tous les déplacements sur Bamako, Abidjan et autres, étaient à mes frais. Aujourd’hui, je suis vraiment déçu, vu tout ce que j’ai fait. J’ai beaucoup d’initiatives avec GRAND P. Nous avons des tournées en Europe et peu partout. Sans compter la fondation que j’ai créée pour lui afin qu’il ne soit plus pauvre… », insiste-t-il, interrogé par Afroguinee.

En attendant de tirer au clair cette affaire qui fait déjà grand bruit à Conakry, Grand P lui est très occupé à gérer Eudoxie Yao, l’Ivoirienne aux courbes généreuses dans les restaurants et autres shops de Conakry.

Elisa CAMARA

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités