Nana Akufo-Addo à Bissau : « je suis satisfait de la décision du président Embaló de dialoguer avec son homologue guinéen »

Print Friendly, PDF & Email

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo décroche la timballe. A Bissau pour une visite detravail de quelques heures, le président en exercice de la conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Cedeao a reussi a faire changer d’avis son homologue bissau-guinéen.

« Je suis satisfait de la décision du président Umaro Sissoco Embaló de dialoguer avec son homologue guinéen à propos de l’ouverture de la frontière commune entre la Guinée et la Guinée-Bissau » , a déclaré à la presse le dirigeant du premier Etat africain noir indépendant au sud du Sahara.

La Guinée a fermé ses frontières avec la Sierra Leone, le Sénégal et la Guinée-Bissau à la veille de la présidentielle d’octobre dernier pour cause de « menace sécuritaire ». Elle les a ouvertes avec Freetown et a récemment signé un accord de coopération militaire et technique avec Dakar.

Bangaly Touré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.