Niger : l’ex-chef de la junte Salou Djibo, candidat à la présidentielle de décembre

Print Friendly, PDF & Email

L’ex-chef de la junte militaire qui a dirigé une transition à l’issue d’un coup d’état, en 2010, a été choisi dimanche par son parti pour briguer la magistrature suprême au Niger.

Les élections présidentielles qui seront couplées au législatives seront organisées à la fin de cette année 2020 .

Il s’était retiré de la scène politique nigérienne après avoir remis les charges présidentielles à l’actuel président Issoufou Mahamadou élu en 2011 puis réélu en 2016.

Le président Issoufou, en fin de mandat, n’est pas dans la course conformément à la constitution nigérienne qui limite le mandat à 5 ans renouvelable une seule fois.

Le général Djibo, 55 ans, va chercher le fauteuil présidentiel sous les couleurs du parti PJP, Paix-Justice-Progrès. Il a pris sa retraite de l’armée en 2019.

Le premier tour des élections présidentielles au Niger, couplées aux législatives, est fixé au 27 décembre 2020.


Mais avant, seront organisées le 1er novembre les élections municipales et régionales, selon le chronogramme de la Commission électorale nationale indépendante.

Source : BBC

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.