No comment// Fodé Oussou Fofana, VP/UFDG : est-ce que monsieur Alpha Condé n’a pas vendu la Guinée à la Chine ? (Vidéo)

Print Friendly, PDF & Email

Au siège de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), le vice-président du parti Dr Fodé Oussou Fofana s’est prononcé sur les 20 milliards de francs guinéens signés entre la Guinée et la Chine.

‘’Monsieur Alpha Condé est allé sur la pointe des pieds en Chine. Il n’a informé personne, il est revenu pour dire qu’il est allé négocier lui-même 20 milliards de dollars américains. En ce qui nous concerne, l’UFDG, à ce stade on ne connaît pas la nature de cet accord avec la Chine, nous attendons de voir pour pouvoir nous prononcer.

Je pense qu’il (Alpha Condé) va nous expliquer qu’est-ce qu’il est allé faire en Chine ? Comment il a eu les 20 milliards ? Quels sont les engagements qu’il a pris ? En tant que parti numéro 1 de la Guinée, nous posons des questions. Pourquoi ? Parce que l’accord qui a été signé l’a été pendant le second et dernier mandat de monsieur Alpha Condé. Il lui reste moins de 3 ans, il va signer un accord de 20 ans. Parce que croyez-moi il y a aucun moyen pour monsieur Alpha Condé d’avoir un 3è mandat dans ce pays. Le jour où il va prononcer le mot 3è mandat, nous allons écourter le mandat en cours. (….) L’une des questions qu’il faut se poser aussi est : est-ce que monsieur Alpha Condé n’a pas vendu la Guinée à la Chine ?“.

Elisa Camara     

+224654957322

  1. On people 3 ans il y a
    Repondre

    Ce monsieur fait pitie IL est vraiment idiot de dire ou de pense a une tell chose, comme tu fans fasse aux imbeciles idiot qui sont faciles a manipulale comme des mouton

  2. Siriki 3 ans il y a
    Repondre

    Pour ce qui concerne les 20 milliards de dollars de prêts chinois ; le peuple guinéen n’a vraiment pas de quoi s’inquiéter !!
    Première difficulté pour le clan Alpha : le FMI ne laissera jamais la Guinée se ré-endetter de manière aussi opaque et à une telle hauteur, après avoir obtenu laborieusement le PPTE, en 2012.
    Il y a déjà eu un précédent : le FMI avait refusé que la République Démocratique du Congo (RDC) brade à la Chine, ses richesses minières en échange d’infrastructures.
    Seconde difficulté : l’assemblée nationale de la République de Guinée.
    Pour chaque prêt, les députés guinéens devront donner leurs quitus et ces parlementaires voteront majoritairement non, s’ils pensent qu’Alpha Condé a bradé les richesses minières de la Guinée et surtout si le RPG n’y est plus majoritaire.
    À son arrivée au pouvoir, Alpha Condé a dénoncé certains contrats miniers signés par ses prédécesseurs.
    C’est dire donc, qu’après son départ du pouvoir en 2020, si Dalein est élu Président de la République de Guinée, il pourra aisément dénoncer tous ces contrats chinois, si l’UFDG estime qu’Alpha a vendu la Guinée à la Chine !!
    À malin, malin et demi !!

  3. pecos 3 ans il y a
    Repondre

    Siriki Diallo. Tu es vraiment amnésique.Je sais que tu n’arrives plus à dormir depuis que c’est accord a été signé.C’est la raison pour laquelle toi et tes semblables, vous voulez organiser des manifestations pour distraire les Guinéens.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.