[No comment] L’hôtel du Syli local à Limbé, bouclé à cause des menaces séparatistes

Print Friendly, PDF & Email

Le cliché nous vient tout droit de Limbé, une ville balnéaire de l’ouest du Cameroun sous menaces des séparatistes anglophones. L’hôtel des joueurs du Syli local –qui doit affronter la Namibie dans le cadre du CHAN 2021- complètement quadrillé par les forces de défense camerounaises, lourdement armées. Les déplacements des délégations limités dans la zone et la sécurité au top.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.