Noël à Labé : ‘’nous fêtons la naissance de Jésus qui se fait pauvre pour avoir les pauvres’’ (Curé)

Print Friendly, PDF & Email

A l’instar de leurs coreligionnaires du monde entier, les fidèles chrétiens de Guinée en général et ceux de Labé en particulier vont célébrer dans la nuit de ce jeudi, 24 au vendredi 25 décembre, la fête de noël.

Rencontré ce jeudi, le curé de la paroisse de notre dame le Mont Carmel de Labé est revenu sur le comment cette fête sera célébrée cette nuit.

« Noël, c’est la naissance de notre sauveur Jésus Christ. Donc noël, c’est la fête de tous les enfants parce que nous célébrons la naissance d’un enfant. Donc, à  partir de 20 heures, les jeunes seront là pour la soirée récréative, ils vont faire des poésies, des théâtres. A partir de 22 heures, nous allons célébrer le caristie, c’est-à-dire la messe. Le caristie est le centre de notre existence chrétienne et il est au cœur de notre vie. A travers le caristie, nous actualisons Jésus Christ. Donc, c’est ce que nous allons célébrer à partir de 22 heures et tous les fidèles seront là. Nous fêtons la naissance de Jésus qui se fait pauvre pour avoir les pauvres. Il s’est fait malheureux pour avoir les malheureux », explique le père Apollinaire Kokoly Kolié.

 Poursuivant, le curé est revenu sur les mesures prises pour faire face à la pandémie de Covid-19 lors de cette célébration de la fête de noël.

« A la entrée, il y a des kits de lavage de mains et le port de masque est obligatoire. Nous respectons ces gestes barrières là  pour nous permettre de combattre cette maladie. Donc les fidèles savent qu’en venant ici, ils doivent respecter ces barrières-là. Que chacun respecte ces gestes barrières car, c’est pour notre bien à tous », demande-t-il.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620442583

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.