Nomination du ministre Béa Diallo : « le CNRD a bien fait de choisir une personnalité rassembleuse »

Print Friendly, PDF & Email

Ce mardi, le Président Mamady Doumbouya a nommé Lansana Béa Diallo au Gouvernement de transition. L’ancien boxeur et homme politique a été promu ministre de la Jeunesse et des Sports.
Moussa Daraba fait partie des nombreux guinéens qui saluent la nomination de Lansana Béa Diallo, à la tête du ministère de la Jeunesse et des Sports. Le jeune leader est convaincu qu’il s’agit de l’un des meilleurs choix, dans la composition du gouvernement de transition. Il l’a fait savoir ce mercredi, au cours d’un entretien qu’il a accordé à la rédaction d’Actujeune.com.

Candidat au CNT, Moussa Daraba dit croire sincèrement que « depuis le début de la mise en place de ce gouvernement, le choix de la nomination de Monsieur Lansana Béa Diallo fait partie des meilleurs choix opéré par le CNRD ».

Poursuivant, il affirme que Béa Diallo est « une personnalité rassembleuse et on en avait besoin à la tête de ce département sensible et stratégique. Le CNRD a bien fait de choisir une personnalité rassembleuse », avant de laisser entendre : « Au vu de son parcours et de sa brillante carrière dans la gestion des affaires publiques et dans la vie politique de la Belgique, je crois qu’il a sa place en temps que compatriote guinéen de la diaspora et qui ne s’est jamais déconnecté de la Guinée. Il aura à coup sûr des choses à faire valoir dans l’intérêt de la Guinée, de sa jeunesse et de ses sports. C’est aussi un sportif aguerri et surtout un champion qui au-delà du fait qu’il avait sa place en Belgique, a réussi à ne pas tourner le dos à son pays d’origine, à sa Guinée. Ceci étant, je crois que cet homme mérite le respect de la jeunesse guinéenne et du monde du sport. J’espère que la problématique de la jeunesse fera partie de ses grandes priorités. »

L’autre facteur que le Coordinateur général des J-Awards Guinée salue chez le nouveau ministre, c’est le fait que ce dernier ait renoncé à ses fonctions en Belgique, pour accepter de venir servir son pays d’origine. Daraba dit espérer qu’il sera à l’écoute de la Jeunesse guinéenne.

« Ce qui est aussi marquant, c’est que ce monsieur est une personnalité en Belgique, mais a accepté de rentrer au pays et de mettre son expertise au service des Guinéens et de renoncer aux avantages possibles qu’il pourrait avoir en Belgique. C’est un facteur qu’il faut saluer et encourager. C’est en cela que je le respecte et j’ai en mémoire, le rôle qu’il a bien voulu jouer lors de la dernière élection présidentielle. Il fait partie des quelques rares acteurs de la scène publique qui ont voulu prendre l’initiative de rassembler la mouvance présidentielle d’alors et l’opposition à un moment où aucun discours d’apaisement n’était audible dans notre pays. J’espère qu’il sera à l’écoute de la jeunesse guinéenne. »

Ib’n KABA

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.