Nouveau putsch au Burkina Faso : Embaló exige…

Le preseindt en exercice de la Cedeao et president de la Guinée-Bissau Umaro Sissoco Embaló a dans un communiqué exigé des nouvelles autorités burkinabè, à leur tête le capitaine Ibrahim Traoré, le respect des engagements pris avec l’institution sous-régionale.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.