Connect with us

Politique

Nouvelle constitution : la campagne débute, ce samedi

Rien ne semble apparemment arrêter les partisans d’une nouvelle Constitution en Guinée. Malgré les fortes menaces de l’opposition et de la société civile.

Dans un entretien qu’il a accordé ce vendredi à Mediaguinee, l’ancien ministre de la communication, un des artisans du changement de la Constitution a confié que la campagne pour la quatrième république commence ce samedi.

« La campagne commence demain, à partir d’une conférence de presse qui sera organisé à la Maison de la presse à partir de 12 heures, où nous allons lancer et baptiser notre mouvement. Vous savez on a une structure, on a des partis politiques, maintenant les structures créées et les mouvements sont circonstanciels. Les mouvements doivent disparaître. Mais ce sont les partis politiques GRUP, FND, les associations Dinbhoré, qui doivent créer ce mouvement-là. Absolument à partir de demain nous allons commencer la campagne, Inchallah», précise Alhoussein Makanéra Kaké.

Interrogé sur le cas de certains ministres qui traîneraient encore les pas pour une nouvelle Constitution, Makanéra dit ne pas être au courant.

« C’est vous qui m’apprenez qu’il y a des ministres retissants par rapport à ça. Moi je n’ai jamais senti ni dans leurs actions, ni dans leurs paroles. Même là où je suis comme ça je suis en face d’un ministre d’Etat, donc pour le moment aucun membre du gouvernement n’a dit qu’il est retissant et on les voit participer à toutes les cérémonies organisées quand ils sont invités. Moi je me rappelle que nous étions à Kindia avec beaucoup et même Mouctar Diallo (ministre de la jeunesse, ndlr) j’étais avec lui a Kouroussa. Demains je vais animer la conférence de presse avec le député malien Marico » renchérit Makanéra.

A noter que ce nouveau mouvement est dénommé ‘’Mouvement pour la 4ème république’’, M4R en abrégé.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook