N’zérékoré : ‘’6437 candidats dont 2253 filles affronteront les épreuves du BEPC’’ (DPE)

Print Friendly, PDF & Email

Après l’examen d’entrée en 7ème année, c’est au tour du Brevet d’Etude du Premier Cycle de démarrer le lundi, 18 août prochain sur l’ensemble du territoire national.

Au cours d’un entretien qu’il a bien voulu accordé à notre rédaction, le Directeur préfectoral de l’éducation de N’zérékoré, Moussagbé Diakité s’est tout d’abord réjoui du déroulement des épreuves de l’examen d’entrée en 7ème année qui, selon lui, n’a connu aucune fausse note majeure.

« Bien que j’étais à Guéckédou dans le cadre de la supervision, mais tout s’est bien passé. Il n y a pas eu de cas de fraude, il n’y a pas eu d’élimination de candidat et surveillant. Donc tout s’est bien passé. En plus, les élèves n’ont pas eu de difficultés par rapport aux épreuves. »

Parlant du Brevet d’Etude du Premier Cycle qui doit débuter ce lundi, 18 août, il (DPE) est revenu sur le nombre de candidat. « Nous avons 6437 Candidats dont 2253 filles qui sont répartis dans 17 centres », précise-t-il.

Par ailleurs, il a rappelé les interdits tout au long de ces évaluations notamment, le port des  téléphones portables. « Nous avons dit que pour tous les examens, aucun téléphone ne doit être dans un centre d’examen à plus forte raison dans une salle. C’est formellement interdit. Tous les documents étrangers sont interdits. Aucun surveillant ne doit porter un téléphone portable dans un centre d’examen. Tout contrevenant à ces décisions sera sanctionné à la hauteur de sa forfaiture », a-t-il menacé.

Amara Souza Soumaoro, Correspondant à N’zérékoré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.