N’zérékoré : des militants de l’UFDG dispersés par les forces de l’ordre

Print Friendly, PDF & Email

L’auto-proclamation de Cellou Dalein Diallo n’est pas sans conséquence à l’intérieur du pays. A N’zérékoré, au sud du pays, plusieurs militants de l’Union des Forces démocratiques de Guinée (UFDG), son parti, ont envahi les rues pour célébrer la ‘’victoire’’ alors que les instances habilitées à le faire continuent de compiler les résultats.

À la Scierie, en allant vers l’Université ou encore à Boma et le grand rond-point, ils étaient nombreux, pour disent-ils, célébrer ”la victoire” de Cellou Dalein, un des 12 candidats à la présidentielle du 18 octobre.

Dans la foulée, ce sont les services de sécurité qui les ont dispersés à l’aide du gaz lacrymogène.

Déjà, des échauffourées avaient éclaté entre partisans du pouvoir et de l’UFDG.

La circulation quant à elle reste paralysée. En attendant, la centralisation des votes de poursuivent à la commune urbaine de N’zérékoré.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.