N’zérékoré : forte affluence dans les bureaux de vote

Print Friendly, PDF & Email

Les bureaux de votes ont ouvert ce matin vers 7 heures dans la quasi-totalité de la ville de N’zérékoré, au sud du pays. Partout où nous sommes passés, la mobilisation des électeurs à choisir le prochain président ne fait pas défaut.

C’est le cas dans les centres de Mamadou Konaté, Dramé Oumar, Gare Onah, à la maison des jeunes ou encore la case ronde et Ceoro Soumaoro. Pour le moment, les superviseurs de la CEPI, société civile, et partis politiques se félicitent de ces débuts.

Le gouverneur, première autorité régionale, en compagnie du commandant de Zone de la quatrième région militaire s’est confié à notre rédaction.

“Le constat que j’ai fait depuis ce matin, c’est que la population est fortement mobilisée. Chaque citoyen est donc libre de voter pour son candidat.

N’zérékoré, franchement a opté pour la paix, N’zérékoré a opté pour le vivre ensemble, N’zérékoré a opté pour la lutte contre la discrimination.

Donc, c’est la démocratie qui prévaut. Tout le monde est sorti librement pour s’acquitter de son devoir civique. C’est une satisfaction morale. Aujourd’hui, il n’y a pas de peul, il n’y a pas de kpèlé, il n’y a pas de soussou, il n’y a pas de Konia, il n’y a que les Guinéens tout court.

Nous sommes en contact avec toutes les préfectures, tous les préfets m’ont appelé pour me dire que ça se passe très bien. Les gens sont sortis massivement dans la paix et dans la tranquillité,” a expliqué le gouverneur Garé.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.