Connect with us

Politique

N’zérékoré : la manifestation du FNDC étouffée par les forces de l’ordre, la ville partiellement paralysée

Published

on

A N’zérékoré, principale agglomération de la Guinée forestière, le mot d’ordre du front national pour la défense de la constitution (FNDC), est peu suivi, les activités tournent au ralenti.

Très tôt le matin, les forces de l’ordre ont été déployées au niveau des grands carrefours, notamment sur l’itinéraire indiqué par le FNDC, qui devait partir de Komou carrefour jusqu’à la place des martyrs en passant par le rond-point du gouvernorat et du commissariat du premier arrondissement.

Quelques groupes de personnes qui se sont réunis à la Scierie ont été vite été dispersés à coups de gaz lacrymogène. A Boma également, des barricades ont été érigés sur la chaussée avant l’intervention des forces de l’ordre.

Au grand marché, plusieurs boutiques et magasins sont fermés, alors que plusieurs autres restent ouverts. Les services publics eux, ont normalement fonctionné. La circulation elle, reste timide par endroit.

Dans la soirée du dimanche, le préfet Sory Sanoh avait annoncé qu’un consensus serait trouvé entre autorités et FNDC, une information qui a été très vite démentie par un des membres du FNDC. 

Amara Souza soumaoro, correspondant à N’zérékoré

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités