N’zérékoré : le BEPC lancé, l’IRE rappelle qu’il n’y a pas de chaussures fermées et pas de téléphone

Print Friendly, PDF & Email

Le brevet d’études du premier cycle (BEPC) a été lancé ce lundi sur l’ensemble du territoire national. C’est le centre du lycée collège Alpha Yaya Diallo qui a servi de cadre au lancement de cette évaluation dans la commune urbaine de N’zérékoré, principale ville au sud du pays, sous la signe de tolérance zéro.

Devant les autorités éducatives, c’est le gouverneur de la régions, Ismaël Traoré qui a procédé au lancement de la première épreuve de cet examen. Comme message, le gouverneur a appelé les candidats à la discipline.

Selon lui, les sujets ne viendront nulle part que dans les programmes qui leur ont été enseignés durant l’année scolaire.

Abondant dans le même sens, l’inspecteur régional de l’éducation a pour sa part, invité les candidats au respect des principes généraux de l’examen dont l’interdiction du port des chaussures fermées et l’utilisation des téléphones.

Il faut rappeler qu’ils sont au nombre de 20 099 candidats dont 6 710 filles répartis dans 58 centres dans la ville de N’Zérékoré.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.