N’Zérékoré : le coordinateur du Mouvement ‘’Elazologa Atében’’ dénonce les arrestations d’opposants d’Alpha Condé

Print Friendly, PDF & Email

L’arrestation du coordinateur régional de L’UFR en même temps membre influent du FNDC antenne N’Zérékoré continue de susciter des vagues d’indignation dans le pays surtout dans la région forestière.

C’est le cas du coordinateur national du mouvement Elazologa Mamady Onivogui qui dénonce une chasse sorcière contre les opposants à la nouvelle constitution dans la région forestière. Selon lui, C’est Papa Koly Kourouma qui serait derrière ces cas d’arrestations.

« Tout ce qui se passe aujourd’hui, c’est Papa Koly qui est en train de tout manigancer. C’est lui qui a dit au Président que c’est les gens du FNDC qui ont orchestré les violences du 22 mars et 23 mars. Ce qui est faux et sans fondement. Tout a commencé par l’arrestation de Fassou Goumou par les autorités locales. Mais c’est Papa Koly Kourouma qui avait dit au Président que c’est Fassou qui distribuait de l’argent aux gens pour faire des crimes. Mais c’est faux. Aujourd’hui tous les membres du FNDC à N’Zérékoré sont menacés de mort. On ne peut pas accuser, arrêter et menacer un camp en laissant les autres. C’est injuste. Nous, nous voulons la paix en cette période de crise sanitaire, c’est pourquoi nous exigeons la libération immédiate de Cécé Gbocé sans condition et tous les détenus arbitraires à l’exception de Junior Kaliva que nous demandons une justice. On ne peut pas prendre les gens comme les poulets. C’est inadmissible. Kaliva a été accusé d’être associé aux malfaiteurs, depuis deux mois il est en prison. Nous souhaitons donc qu’il soit rétabli à partir d’un procès. C’est pourquoi d’ailleurs nous avions refusé qu’il bénéficie la grâce présidentielle de cette crise sanitaire dont son non faisait partie » a détaillé le jeune opposant Mamady Onivogui.

En séjour dans la capitale forestière depuis quelques jours, le Coordinateur du mouvement Elazologa farouchement opposé au projet de nouvelle constitution et d’un troisième mandat pour Alpha Condé menacé également, rassure qu’aucune menace ne les pousserait à cesser le combat.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’Zérékoré

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!